Gestion intégrée des frontières : la mise en œuvre se poursuit activement

Berne. Le Conseil fédéral et la Conférence des directrices et directeurs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP) ont pris connaissance du premier rapport annuel de la "gestion intégrée des frontières". Le rapport établit que le plan d’action adopté en 2014 est en bonne voie, puisque plus de la moitié des mesures prévues ont d’ores et déjà été initiées.

Le plan d’action, qui comprend 68 mesures stratégiques et opérationnelles, doit permettre de mieux faire face au défi de la migration illégale et de combattre plus efficacement la criminalité transfrontalière, tout en facilitant les déplacements des voyageurs qui respectent les prescriptions légales. L’état d’avancement des travaux suit le calendrier fixé en 2014 prévoyant la mise en œuvre échelonnée des mesures entre 2014 et 2017. Plus de la moitié des mesures prévues dans le plan d’action ont déjà été initiées. Une évaluation plus approfondie sera menée en 2016, en se basant sur des données plus représentatives.

Mesures stratégiques et opérationnelles

Les mesures mises en œuvre vont de simples améliorations ponctuelles à des nouveautés d’une portée considérable, qui visent notamment à clarifier les procédures dans les représentations suisses à l’étranger et la coopération au sein de l’espace Schengen. Une attention particulière est portée aux contrôles effectués dans les aéroports, où se situent les seules frontières extérieures de l’espace Schengen en Suisse. Les mesures à réaliser sur sol helvétique, notamment en matière d’exécution des renvois et de lutte contre les formes qualifiées du trafic de migrants, font également partie intégrante du plan d’action.

Le Conseil fédéral a pris connaissance du premier rapport annuel de la gestion intégrée des frontières au mois de septembre, et la CCDJP a fait de même à l’occasion de son assemblée d’automne, qui se tient jeudi et vendredi à Davos (GR). La stratégie nationale de gestion intégrée des frontières, adoptée en 2012, est le fruit des efforts communs de la Confédération et des cantons. La collaboration et l’échange d’informations entre les autorités suisses responsables de la gestion des frontières s’en trouvent renforcés.

Documents

Dernière modification 12.11.2015

Début de la page

Contact

Secrétariat d’Etat aux migrations
Gaby Szöllösy
Quellenweg 6
CH-3003 Bern-Wabern
M +41 58 465 98 80
Mobile2 +41 58 465 78 44
Mobile3 +41 76 336 47 98
info@sem.admin.ch

Imprimer contact

https://www.sem.admin.ch/content/ejpd/fr/home/actualite/news/2015/2015-11-120.html