Remplacement de la plateforme de saisie des données biométriques

La plateforme de saisie des données biométriques telles que les empreintes digitales, les signatures et les photographies du visage doit être remplacée. En été 2017, l’Assemblée fédérale a voté à cette fin un crédit de 33 millions de francs, qui sera libéré par étapes. Lors de sa séance du 11 avril 2018, le Conseil fédéral a été informé que 9,8 millions de francs étaient nécessaires pour la deuxième étape.

L’actuel système de saisie des données biométriques a été mis en service en 2010. Cette plateforme est utilisée par les applications servant à établir les passeports et cartes d’identité suisses (ISA), les visas (ORBIS), les titres de séjour biométriques (SYMIC) et les documents de voyage pour étrangers (ISR), ce qui représente environ 1,5 million de saisies par an. Par ailleurs, les autorités de contrôle à la frontière utilisent ce système pour vérifier les données biométriques des passeports suisses et des titres de séjour biométriques. Les principaux composants de cette plateforme ont une durée de vie fixée à 10 ans au plus, ce qui rend leur remplacement nécessaire.

Mise en service en 2020

La nouvelle plateforme de saisie des données biométriques (ESYSP) sera introduite et mise en service en 2020. Jusqu’à maintenant, le programme s’est déroulé sans encombre, les délais et le budget ont été tenus. Durant le deuxième trimestre 2017, le Contrôle fédéral des finances a fait une première évaluation du programme ESYSP. Il est parvenu à la conclusion que celui-ci avait été conçu de manière appropriée et que la situation à fin avril 2017 était, de manière générale, conforme aux attentes. Les mesures proposées en vue d’améliorer la collaboration ont d’ores et déjà été mises en œuvre et produisent les effets escomptés.

Dernière modification 11.04.2018

Début de la page

Contact

Information et communication SEM
Quellenweg 6
CH-3003 Berne-Wabern
T +41 58 465 78 44
F +41 58 465 97 56
Mobile2 +41 58 465 93 50

Imprimer contact

https://www.sem.admin.ch/content/ejpd/fr/home/aktuell/news/2018/2018-04-110.html