Lancement de la Commission mondiale sur les migrations internationales (CMMI)

Communiqués, DFJP, 05.12.2003

Les Conseillères fédérales Micheline Calmy-Rey, Cheffe du Département fédéral des affaires étrangères, ainsi que le Secrétaire général de l'ONU, Kofi Annan, et la Ministre suédoise des migrations, Barbro Holmberg, participeront le 9 décembre 2003 au Palais des Nations à Genève au lancement de la Commission mondiale sur les migrations internationales (CMMI).

La CMMI a pour but de donner un écho plus large aux réalités migratoires sur la scène internationale. Elle dressera notamment un état des lieux complet de la situation migratoire internationale. Par ailleurs, la Commission explorera des voies nouvelles et novatrices en matière de coopération régionale et internationale sur les questions de migrations et mettra en évidence les aspects positifs de ce phénomène. D'ici à mi-2005, elle doit établir à l'intention du Secrétaire général de l'ONU et de la communauté internationale un rapport contenant un catalogue de recommandations.

La Suisse et la Suède ont contribué de manière déterminante à la création de la Commission mondiale sur les migrations internationales. Les deux pays font également partie d'un groupe d'Etats intéressés qui soutiennent le travail de la CMMI à tous les niveaux.

La CMMI est indépendante. Mamphela Ramphele (Afrique du Sud), Directrice générale de la Banque mondiale, et Jan O. Karlsson (Suède), ancien Ministre de la coopération, des migrations et de la politique d'asile assurent la présidence de la Commission. Le Secrétariat de la Commission a son siège à Genève et est dirigé par Rolf K. Jenny, expert suisse en migrations.

Remarque:
L'édition 3/03 de «La Suisse et le monde», revue publiée par le DFAE, consacre divers articles aux questions de migrations, notamment dans la perspective de la Suisse (format PDF).

vers le haut Dernière modification 05.12.2003

Contact

Contact / renseignements

Service d'information DFJP
T
+41 58 462 18 18
Contact