Augmentation du nombre de ressortissants de l’UE 27/AELE

Communiqués, SEM, 08.10.2007

Berne-Wabern. A la fin du mois d’août 2007, la population résidante permanente de nationalité étrangère comptait 933 099 personnes provenant des 27 Etats membres de l’Union européenne (UE 27) et de l’Association européenne de libre échange (AELE), soit 3,2 pour cent de plus qu’un an auparavant. En revanche, le nombre de ressortissants de pays non membres de l’UE a régressé de 1,1 pour cent sur la même période.

L’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) conclu avec l’UE se répercute sur la composition de la population étrangère résidant en Suisse. Alors que le nombre de ressortissants de l’UE 27/AELE a augmenté de 3,2 pour cent, celui des citoyens d’Etats non membres de l’UE/AELE a diminué de 1,1 pour cent. Dans l’ensemble, 1 541 931 étrangers vivaient en Suisse au 31 août 2007, représentant ainsi 20,6 pour cent de la population totale. L’augmentation constatée l’année précédente n’était, par comparaison, que de 0,2 pour cent.

Les étrangers qui ont été enregistrés comme les plus nombreux en Suisse entre le 1er septembre 2006 et le 31 août 2007 proviennent de l’Allemagne (+ 21 991), du Portugal (+ 6083), de la France (+ 3445), de la Grande-Bretagne (+ 1683) et de la Pologne (+ 1136).

Le nombre de ressortissants de la Serbie, de l’Italie, de l’Espagne, de la Bosnie-Herzégovine et de la Turquie a, quant à lui, chuté avec respectivement - 5289, - 4527, - 4217, - 2429 et - 1713 personnes. Cette baisse traduit, en fait, la tendance observée ces dernières années.

Depuis l’introduction de la libre circulation des personnes, l’immigration en provenance des Etats non membres de l’UE a donc marqué un recul de 1,1 %. Cette évolution traduit la politique du Conseil fédéral en la matière, la nouvelle loi sur les étrangers (LEtr) prévoyant un système d’admission selon lequel seules les personnes particulièrement qualifiées peuvent être recrutées dans ces pays.

La statistique des étrangers ci-jointe vous fournit davantage d’informations sur les derniers chiffres de la population étrangère qui réside en Suisse.


Données démographiques de l’ODM et de l’OFS

Les données de l’Office fédéral des migrations (ODM) relatives à la population étrangère résidante s’appuient sur le Registre central des étrangers (RCE), qui inclut tous les ressortissants de nationalité étrangère domiciliés en Suisse depuis au moins un an et possédant une autorisation de séjour ou d’établissement ou encore une autorisation de séjour de courte durée (12 mois). Ne sont, par conséquent, pas compris les personnes relevant du domaine de l’asile, de même que les fonctionnaires et les diplomates internationaux, ainsi que leurs familles.

L’Office fédéral de la statistique (OFS), pour sa part, compte également dans ses statistiques démographiques les fonctionnaires et les diplomates internationaux, ainsi que leurs familles.


Infos complémentaires

Documents

Dossier

vers le haut Dernière modification 08.10.2007

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact