Signature d’un accord de coopération en matière de migration avec la Guinée

Communiqués, DFJP, 14.10.2011

Berne. La Suisse et la République de Guinée ont conclu aujourd’hui à Conakry un accord de coopération en matière de migration. Il a été signé par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et par le ministre guinéen des Affaires étrangères Edouard Gnakoye Lama. Cet accord d’un nouveau type englobe la migration au sens large, y compris l’aide à la réinstallation ou la collaboration dans la lutte contre le trafic d’êtres humains. Il s’agit d’un des premiers accords de réadmission conclu avec un pays africain.

Cet accord de coopération en matière de migration prévoit d’encourager et d’assister les retours volontaires. La Guinée s’engage par ailleurs à réadmettre sur son territoire ses ressortissants qui n’ont pas ou plus le droit de séjourner en Suisse. L’accord prévoit une assistance à la réintégration dans le pays d’origine, ainsi que l’instauration d’un dialogue migratoire. Les deux pays veulent aussi collaborer dans la lutte contre la traite des êtres humains et les réseaux de trafic de personnes. Des campagnes de sensibilisation sur les risques de la migration irrégulière et des cours de formation pour le personnel consulaire sont notamment prévus.

Un accord d’un nouveau type

La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga poursuit ainsi les efforts pour renforcer la coopération internationale en matière de migration. L’accord conclu avec la Guinée est un nouveau développement par rapport aux accords de réadmission classiques. Dans un esprit de partenariat et de coopération, cet accord tient compte des intérêts des deux parties, ce qui doit favoriser une bonne application du volet réadmission. L’accord avec la Guinée doit servir d’exemple pour de nouvelles coopérations à établir avec d’autres pays. A ce jour, la Suisse a conclu 47 accords de réadmission de divers types avec un total de 50 pays. Ces accords visent en particulier à faciliter le retour des personnes qui ne remplissent pas les conditions d’octroi de l’asile en Suisse. Au cours de son voyage, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga rend également visite à des personnes qui ont pu reprendre pied en Guinée et entreprendre une activité économique grâce à une aide au retour fournie par la Suisse.

Des entretiens sont aussi prévus avec plusieurs ministres et avec le président guinéen Alpha Condé.

Infos complémentaires

Discours

13.11.2017 - DFJP 500

Cannot serve request to /content/sem/fr/home/aktuell/news/2011/ref_2011-10-14.html on this server


ApacheSling/2.2 (Day-Servlet-Engine/4.1.52, Java HotSpot(TM) 64-Bit Server VM 1.6.0_171, Linux 4.4.114-94.11-default amd64)