La Confédération ouvre un centre d’hébergement pour requérants d’asile à "Les Pradières", dans le canton de Neuchâtel

Communiqués, SEM, 19.09.2012

Berne. La Confédération met à disposition un nouveau cantonnement militaire dans le canton de Neuchâtel pour héberger des requérants d’asile récemment arrivés en Suisse. Une convention régissant l’utilisation du cantonnement militaire « Les Pradières », pour une période de six mois, à titre de centre d’hébergement pour requérants d’asile, a été signée entre la commune de Boudevilliers (NE), l’Office fédéral des migrations (ODM) et le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS).

En vertu de cette convention, la Confédération ouvrira un centre d'hébergement temporaire pour requérants d'asile à Boudevilliers (NE) en novembre 2012. Ce centre pourra accueillir 110 personnes au maximum.

Durant toute la période d'exploitation, une entreprise de sécurité sera présente en permanence dans le centre et les alentours. Un groupe d'accompagnement composé de représentants des autorités et de la population locale a été mis sur pied. Le groupe d'accompagnement procédera régulièrement à des échanges d'expériences et recommandera des mesures en cas de besoin. Le DDPS est représenté au sein de ce groupe par le commandement de la région territoriale 1.

L'ouverture de nouveaux centres d'hébergement fédéraux doit favoriser une prise en charge rapide et un traitement efficace, par ordre de priorité, des demandes d'asile. En principe, l'ODM ne désire pas répartir entre les cantons les personnes qui ne peuvent pas rester en Suisse mais entend les héberger dans les centres fédéraux.

vers le haut Dernière modification 19.09.2012

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact

Sonja Margelist
Porte-parole DDPS
 

T +41 31 324 88 75