Statistique 2012 : Demandes d’asile en progression – Augmentation des cas réglés et des départs

Communiqués, SEM, 22.01.2013

Berne. En 2012, 28 631 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit une augmentation de 27 % par rapport à 2011. Davantage de demandes d’asile ont été réglées au cours de l’année 2012, avec une augmentation de 28 % des cas réglés en première instance. Le nombre de départs a également connu une nette hausse, avec une augmentation des départs volontaires contrôlés de 84 % et une augmentation des renvois vers les pays d'origine et les pays tiers, ainsi que vers les pays Dublin de 22 %.

Le principal pays de provenance des requérants a été l’Erythrée avec 4407 demandes d’asile, suivie du Nigéria (2746 demandes), de la Tunisie (2239 demandes), de la Serbie (1889 demandes), et de l’Afghanistan (1386 demandes). La Syrie figure en sixième position avec 1229 demandes.

L’actuelle stratégie de traitement des demandes d’asile qui donne la priorité aux demandes qui ne nécessitent pas de plus amples clarifications, a eu un impact sur le nombre de personnes ayant obtenu l’asile en 2012 et sur les cas de non-entrée en matière (NEM). Des 24 941 demandes d’asile réglées en première instance en 2012, 2507 personnes ont obtenu l’asile, contre 3711 l’année précédente (−32,4 %), ce qui représente un taux moyen de reconnaissance de 11,7 %. 2060 étrangers ont été admis en Suisse à titre provisoire en 2012, soit une baisse de 32,9 % par rapport à 2011. On dénombre également 14 008 cas de non-entrée en matière (NEM) en 2012, soit une augmentation de 44,6 % par rapport à l’année précédente.

En 2012, 4637 requérants d’asile ont été transférés dans un autre Etat Dublin pour des raisons de compétence, contre 3621 l’année précédente (+28,0 %). Inversement, 574 personnes ont été remises à la Suisse en 2012.

Entre le 1er janvier et le 31 décembre 2012, 13 801 personnes au total ont quitté la Suisse par voie aérienne après avoir été contrôlées par les autorités. Comparativement à 2011 (9461 départs), ce chiffre représente une hausse de plus de 45 %.

La barre des 30 000 demandes d’asile pronostiquée il y a quelques mois n’a finalement pas été franchie en 2012, notamment grâce à un recul des demandes émanant de ressortissants des pays balkaniques libérés de l’obligation du visa suite à l’introduction de la procédure de traitement en 48 heures, le 20 août dernier.

Infos complémentaires

vers le haut Dernière modification 22.01.2013

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact
Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact