Simonetta Sommaruga au Nigéria : renforcement du partenariat migratoire

Communiqués, DFJP, 03.02.2013

Berne. En visite au Nigéria, du 1er au 3 février 2013, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a salué la bonne collaboration qu’entretiennent la Suisse et le Nigéria dans le cadre du partenariat migratoire conclu entre les deux États en février 2011. Simonetta Sommaruga a visité différents projets axés notamment sur l’aide au retour et la réinsertion. Les efforts communs déployés contre la traite d’êtres humains et le trafic de migrants ont par ailleurs constitué un thème central de cette visite de travail.

A Lagos, la conseillère fédérale Sommaruga et une représentante de l’IOM rendent visite à un citoyen nigérian qui a pu reprendre pied dans son pays d’origine grâce à l’aide au retour fournie par la Suisse.
A Lagos, la conseillère fédérale Sommaruga et une représentante de l’IOM rendent visite à un citoyen nigérian qui a pu reprendre pied dans son pays d’origine grâce à l’aide au retour fournie par la Suisse. (Photo: IOM)

La cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) a rencontré dans la capitale, Abuja, le ministre de l’Intérieur, Abba Moro, et la vice-ministre des Affaires étrangères, Viola Onwuliri. Elle s’est également entretenue avec des représentants de l’agence nigériane de lutte contre la traite d’êtres humains et le trafic de migrants et avec des membres d’autres autorités de lutte contre le trafic de drogue et de contrôle des frontières.

À Lagos, la cheffe du DFJP a rencontré plusieurs anciens requérants d’asile qui, grâce à l’aide au retour fournie par la Suisse, ont pu se construire une nouvelle existence dans leur pays d’origine. Elle a également visité un projet de formation professionnelle soutenu par la Suisse.

La Suisse enregistre un nombre élevé de requérants d’asile en provenance du Nigéria, la plupart étant cependant des cas dits "Dublin". Le retour des requérants nigérians déboutés fonctionne aujourd’hui de manière satisfaisante. La conseillère fédérale a exprimé ses remerciements pour la bonne collaboration des autorités nigérianes. Elle a souligné que les deux États poursuivent leurs efforts d’optimisation dans la question des retours, l’objectif étant néanmoins toujours d’obtenir des retours volontaires.

La conseillère fédérale Sommaruga poursuit son voyage par des visites de travail en République démocratique du Congo et en Angola.

vers le haut Dernière modification 03.02.2013

Contact

Contact / renseignements

Service d'information DFJP
T
+41 58 462 18 18
Contact