Ouverture prochaine d’un centre d’hébergement pour les requérants d’asile aux Rochats

Communiqués, SEM, 10.04.2014

Berne. L’Office fédéral des migrations (ODM) va exploiter aux Rochats, à partir de mi-mai, un nouveau centre d’hébergement pour les requérants d’asile récemment arrivés en Suisse. Le cantonnement militaire, d’une capacité maximale de 120 lits, sera exploité pendant trois ans par l’ODM.

L’ouverture de centres fédéraux supplémentaires contribue à accélérer les procédures d’asile. L’ODM a passé une convention avec la commune de Provence et le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports (DDPS), laquelle prévoit que le camp militaire des Rochats fasse office de centre pour les requérants d’asile durant trois ans. En effet, depuis l’acceptation de la révision de la Loi fédérale sur l’asile (LAsi), la Confédération peut utiliser ses propres constructions pour une durée maximale de trois ans à des fins d’hébergement dans le domaine de l’asile.

Les prestataires de services qui se chargent de l’encadrement et de la sécurité dans les centres d’asile de la Confédération ont été définis l’année dernière à la suite d’un appel d’offres. Pour la région de Vallorbe, l'entreprise privée Securitas a été mandatée pour assurer la sécurité sur place 24 heures sur 24. La société ORS Service SA s’occupera de l’encadrement des requérants et de l’exploitation du centre. ORS conçoit des programmes d’occupation et recherche, avec le concours de la commune de Provence et des communes environnantes, des travaux d’intérêt général pour les requérants. La Loi fédérale sur l’asile prévoit que la Confédération verse au canton un forfait pour les coûts résultant de la sécurité et des programmes d’occupation.

La compensation au profit du canton s’effectuera selon la clé de répartition avec un facteur 1.0. Cela signifie que le nombre de 120 sera retiré du nombre total de requérants que le canton doit prendre en charge dans ses propres centres.

Un groupe de suivi, composé de représentants de la population, de la commune, de la Confédération et des entreprises chargées de la sécurité et de l’encadrement va être mis sur pied. Il veillera au bon fonctionnement du centre et il pourra, le cas échéant, demander à l’ODM de prendre des mesures afin d'assurer une exploitation sans problèmes du centre.

vers le haut Dernière modification 10.04.2014

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact