Publication du rapport sur la migration 2013

Mots-clés: Immigration | Asile | Intégration

Communiqués, SEM, 31.07.2014

Berne. La restructuration du domaine de l’asile, une campagne contre la traite d'êtres humains et l’accueil de groupes de réfugiés en provenance de Syrie figurent parmi les nombreux thèmes qui ont occupé l’Office fédéral des migrations (ODM) en 2013. Publié ce jour, le rapport sur la migration 2013 présente les activités très diverses de l’ODM, ainsi que des chiffres et des statistiques.

Qu’entreprend l’ODM pour lutter contre la traite d’êtres humains ? Comment la Suisse aide-t-elle les réfugiés syriens ? Quels exemples illustrent les projets d’intégration ? Autant de questions auxquelles le rapport sur la migration 2013, publié ce jour, apporte des réponses détaillées.

Prenons, par exemple, la restructuration du domaine de l’asile : le déroulement des procédures doit être plus rapide, tout en restant équitable. Pour atteindre cet objectif, toutes les personnes impliquées dans la procédure d’asile devront se trouver en un même lieu. Aussi la majorité des procédures devront-elles être bouclées dans des centres de la Confédération. A cette fin, la Confédération mettra à disposition, dans six régions définies, quelque 5000 places d'hébergement pour requérants d’asile. En 2013, l’ODM a déjà mis en place, à Zurich, un centre pilote en vue de tester de nouvelles procédures.

Un autre exemple est l’aide apportée aux personnes en provenance de Syrie. En 2013, le Département fédéral de justice et police (DFJP) a décidé de faciliter l’octroi de visas pour certains ressortissants syriens. Ainsi, à la fin de l’année 2013, 1154 personnes avaient pu entrer en Suisse. Cette mesure a permis à des personnes touchées par la guerre, membres de la famille de Syriens vivant en Suisse, de quitter rapidement et sans formalités excessives la région en crise et de séjourner temporairement en Suisse.

Le rapport sur la migration 2013 fournit des renseignements sur l’ensemble des thèmes traités à l’ODM.

vers le haut Dernière modification 31.07.2014

Contact

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact