La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga signe un accord de coopération migratoire avec le Cameroun

Communiqués, DFJP, 26.09.2014

Berne. La Suisse et le Cameroun ont conclu aujourd’hui à Yaoundé, la capitale du Cameroun, deux accords portant sur les questions migratoires : d’une part un accord sur la coopération en matière de migration et d’autre part un accord sur la suppression réciproque de l’obligation de visa pour les titulaires d’un passeport diplomatique ou de service. Les deux accords ont été signés par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et par le ministre délégué des Relations extérieures du Cameroun, Adoum Gargoum. La conseillère fédérale sera par ailleurs reçue par le président de la République du Cameroun, Paul Biya.

Deux accords ont été signés par la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et par le ministre délégué des Relations extérieures du Cameroun, Adoum Gargoum
enlarge_picture La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga et Adoum Gargoum, ministre délégué des Relations extérieures du Cameroun

Ces deux accords faciliteront la coopération entre la Suisse et le Cameroun en matière de migration et permettront d’étendre les domaines de coopération. Le Cameroun accueille en ce moment plus de 200 000 réfugiés, provenant principalement de la République centrafricaine et du Nigeria. Les nouveaux accords permettront également de mettre en œuvre des projets pour apporter une aide sur place.

L’accord sur la coopération en matière de migration prévoit entre autres des mesures d’encouragement et des projets d’assistance pour renforcer les retours volontaires et la réintégration. Le Cameroun s’engage par ailleurs à réadmettre sur son territoire ses ressortissants qui n’ont pas ou plus le droit de séjourner en Suisse. Les deux pays d’engagent aussi à intensifier leur échange d’information pour lutter contre la traite des êtres humains et les réseaux de trafic de personnes.

A ce jour, la Suisse a conclu six accords de coopération en matière de migration. Ces accords vont au-delà des accords de réadmissions classiques et tiennent compte des intérêts des deux États, dans un esprit de partenariat et de coopération. Quant aux accords de réadmission, 47 accords ont déjà été conclus avec un total de 50 pays.

Rencontre avec le président de la République

Lors de cette visite de travail, la cheffe du Département fédéral de justice et police rencontrera également le président de la République camerounaise, Paul Biya, et le ministre de la Justice, Laurent Esso. Les entretiens porteront notamment sur l’état et les perspectives des relations bilatérales, ainsi que sur la situation sécuritaire et migratoire dans la région.

Au cours de son voyage au Cameroun, la conseillère fédérale Simonetta Sommaruga visitera notamment l’hôpital central de Yaoundé (projet de coopération avec l’Hôpital Universitaire de Genève), un projet privé suisse pour la distribution d’eau potable dans les zones rurales à Otélé et l’Institut agricole d’Obala, projet de la coopération soutenu par le Canton du Jura. Des rencontres sont également prévues avec des représentantes de la société civile actives dans plusieurs organisations non-gouvernementales. La cheffe du DFJP rentrera en Suisse lundi soir.

vers le haut Dernière modification 26.09.2014

Contact

Contact / renseignements

Service d'information DFJP
T
+41 58 462 18 18
Contact