Statistiques sur l’asile pour le mois de janvier 2015

Communiqués, SEM, 12.02.2015

Berne. En janvier 2015, la Suisse a enregistré 1565 nouvelles demandes d’asile. Il s’agit là d’une hausse de quelque 3 % par rapport au mois précédent (1514 demandes) et d’une diminution de 19 % par rapport à janvier 2014. Le nombre de demandes déposées par des Erythréens et des Syriens a continué de baisser, tandis que celui des requérants sri-lankais a augmenté.

En janvier 2015, 181 ressortissants sri-lankais ont déposé une demande d’asile en Suisse, soit 41 demandes de plus que le mois précédent (+ 29 %). Parmi les principaux pays de provenance figuraient également l’Erythrée (146 demandes ; -21 %), la Syrie (136 ; -33 %), le Kosovo (112 ; +75 %), l’Afghanistan (90 ; -4 %), le Nigéria (82 ; +8 %) et la Somalie (68 ; ‑3 %).

Au total, 2420 demandes ont pu être réglées en première instance en janvier, dont 485 par des décisions de non-entrée en matière prononcées en vertu de l’accord de Dublin. Par ailleurs, 598 demandes ont été acceptées et 759 personnes ont été admises à titre provisoire en première instance. Ainsi, le nombre des demandes en suspens en première instance a pu être ramené à 16 041, ce qui représente une baisse de 726 demandes (-4 %).

Toujours en janvier, 628 requérants d’asile ont quitté le pays, soit 65 de moins que le mois précédent (-9 %). La Suisse a adressé 1010 demandes de prise en charge à un autre Etat Dublin et pu transférer 206 personnes vers l’Etat Dublin compétent pour mener leur procédure. A l’inverse, elle a été sollicitée pour 266 personnes, dont 69 ont été transférées vers notre pays en vertu de Dublin.

Arrivée d’un groupe de réfugiés syriens

La semaine dernière, 23 réfugiés syriens, dont six femmes et douze enfants, sont arrivés en Suisse en provenance de la Jordanie. Le nombre des personnes entrées dans notre pays en bénéficiant du projet pilote de réinstallation de réfugiés est ainsi passé à 216. Le Conseil fédéral avait décidé, en septembre 2013, d’accueillir 500 réfugiés particulièrement vulnérables victimes du conflit en Syrie. Ce dernier groupe de ressortissants syriens sera hébergé par le canton du Valais.

Infos complémentaires

Documentation

Dossier

vers le haut Dernière modification 12.02.2015

Contact

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact