La présidente de la Confédération Sommaruga en visite officielle de travail en Éthiopie

Communiqués, DFJP, 23.10.2015

Berne. L’Éthiopie et la Suisse souhaitent approfondir et développer leurs relations bilatérales. Dans ce but, une délégation suisse, conduite par la présidente de la Confédération Sommaruga, se rendra à Addis Abeba à la fin de la semaine.

L’Éthiopie fait partie de la stratégie d’ensemble de la Suisse pour la Corne de l’Afrique 2013-2017 et est à ce titre un pays prioritaire de la coopération internationale de la Suisse. Cette stratégie régionale se fonde sur une approche politique globale qui comprend la sécurité alimentaire, la santé, la migration et la protection des réfugiés, l’état de droit et la consolidation de la paix. L’Éthiopie joue en outre un rôle crucial pour la stabilité et la sécurité dans une région trouble par de nombreux conflits. Notre pays entend donc intensifier le dialogue politique avec l’Éthiopie.

L’ordre du jour de la visite de travail de trois jours, du 25 au 27 octobre 2015, est très varié. L’intensification des relations économiques bilatérales en sera un des points forts. L’Éthiopie est en effet un des pays dont le développement économique est le plus rapide sur le contient africain et vise à atteindre le statut de pays à revenu moyen à l’horizon 2025.

La politique migratoire fait aussi partie des thèmes de la stratégie de la Suisse pour la Corne de l’Afrique 2013-2017. L’Éthiopie accueille davantage de réfugiés que n’importe quel autre pays africain. Elle est à la fois un pays de provenance, de transit et d’accueil des réfugiés. L’aide sur place et la protection des réfugiés dans leur région de provenance (Protection in the Region) sont par conséquent les aspects les plus  importants de la coopération avec l’Éthiopie dans le domaine de la migration.

Entretiens officiels et nombreuses visites

Dimanche 25 octobre, la présidente de la Confédération visitera un camp de réfugiés dans la région Somali, dans l’Est de l’Éthiopie. En Éthiopie, la Suisse soutient financièrement le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés et le programme alimentaire mondial et leur apporte son expertise. Au vu du rôle central que joue l’Éthiopie dans la Corne de l’Afrique, la Suisse vise, à terme, une coopération plus étroite dans le domaine de la politique migratoire.

Dans l’Est de l’Éthiopie, la délégation suisse lancera dimanche un nouveau projet dans le domaine de la santé. Ce projet commun de l’Université Jigiga et de l’Institut tropical et de santé publique suisse de Bâle bénéficie du soutien de la Direction du développement et de la coopération (DDC).

Les entretiens officiels auront lieu lundi. La présidente de la Confédération Sommaruga rencontrera le président éthiopien Mulatu Teshome et le premier ministre Hailemariam Dessalegn. Elle visitera le même jour à Addis Abeba un projet destiné aux réfugiés érythréens financé par le Secrétariat d’État aux migrations (SEM). Des rencontres avec des représentants de la société civile et des milieux économiques éthiopiens sont également agendés.

La présidente de la Confédération tiendra mardi un discours sur le fédéralisme à la Chambre des représentants, la grande Chambre du Parlement éthiopien. Le fédéralisme est un thème éminemment important pour l’Éthiopie, qui compte plus de 80 ethnies et presque 100 langues, comme pour la Suisse.

La délégation suisse sera également composée de Mario Gattiker, Secrétaire d’État aux migrations, de l’ambassadeur Livia Leu, responsable du centre de prestations Relations économiques bilatérales du Secrétariat d’État à l’économie (SECO). Elle sera accompagnée par des représentants des PME suisses actives dans les secteurs des cleantech et de l’économie verte.

vers le haut Dernière modification 23.10.2015

Contact

Service d'information DFJP
T
+41 58 462 18 18
Contact