La présidente de la Confédération à Bruxelles pour la rencontre des ministres de la justice et des affaires intérieures de l’UE

Communiqués, DFJP, 09.11.2015

Berne. La présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga a participé ce lundi à Bruxelles à la réunion extraordinaire du Conseil justice et affaires intérieures (Conseil JAI) de l’UE consacrée à la situation en matière de réfugiés. Le Conseil JAI a insisté sur la nécessité d’une mise en œuvre rapide et systématique des mesures décidées. Madame Sommaruga a aussi rencontré le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker en marge du Conseil JAI pour une réunion de travail.

La présidente de la Confédération et le président de la Commission ont fait le point sur les consultations en cours entre l’UE et la Suisse concernant l’accord sur la libre circulation des personnes. Madame Sommaruga et Monsieur Juncker avaient en effet convenu au début de cette année de discuter régulièrement des progrès des consultations. Une nouvelle rencontre aura lieu ces prochaines semaines.

Programmes de relocalisation et centres de premier accueil

Un autre point à l’ordre du jour était l’avancement des deux programmes de relocalisation de 160 000 personnes à protéger se trouvant en Grèce et en Italie, décidés ces derniers mois. Les ministres ont insisté sur la nécessité d’une mise en œuvre plus rapide de ces deux programmes. Au vu de la situation en Europe, une répartition solidaire des migrants est nécessaire de toute urgence. Cette répartition implique l’enregistrement systématique des migrants et le bon fonctionnement des centres de premier accueil ("hotspots") créés en Italie et en Grèce.

La Suisse est disposée à participer au premier des deux programmes européens de relocalisation. Selon la décision du Conseil fédéral, la Suisse accueillera à ce titre 1500 personnes. Le Conseil fédéral s’est aussi déclaré favorable sur le principe à une participation au second programme. Le nombre de personnes que la Suisse accueillera dans ce cadre n’a pas encore été fixé.

Madame Sommaruga a souligné à Bruxelles que des efforts communs plus importants encore devaient être consentis. L’actuelle crise migratoire touche tous les pays européens. Il ne peut donc y avoir de solution strictement nationale. La Suisse est disposée à apporter sa contribution, a déclaré la présidente de la Confédération, et participe sur une base volontaire aux mesures décidées. En contrepartie, elle s’attend à ce que le fonctionnement des structures de premier accueil et d’enregistrement soit amélioré. Madame Sommaruga a également réaffirmé la nécessité d’instaurer une clé de répartition pérenne pour les situations d’urgence et s’est réjouie de la tenue, prévue en décembre, d’une discussion sur le respect des règles Schengen.

Aide sur place et protection des frontières extérieures

L’UE entend accroître le budget destiné à l’aide sur place. Elle prévoit d’allouer 500 millions d’euros supplémentaires à l’assistance des réfugiés syriens et un milliard à la collaboration avec les voisins directs de la Syrie, en particulier la Turquie, et avec les pays des Balkans occidentaux. La Suisse a elle aussi augmenté de 70 millions de francs son aide en septembre dernier. Une coopération étroite avec les pays de provenance et de transit est nécessaire, a insisté la présidente de la Confédération. D’où l’importance du sommet international sur la migration prévu mercredi et jeudi à La Valette.

Les ministres réunis à Bruxelles ont par ailleurs discuté d’un renforcement des frontières extérieures de l’espace Schengen grâce à un modèle de gestion intégrée des frontières. Aux yeux de la Suisse, une protection efficace des frontières extérieures est une condition importante pour assurer la sécurité dans l’espace Schengen. La lutte contre le trafic de migrants devra être renforcée à l’avenir aux frontières, sans pour autant empêcher les personnes à protéger de déposer une demande d’asile et de trouver une protection effective.

vers le haut Dernière modification 09.11.2015

Contact

Service d'information DFJP
T
+41 58 462 18 18
Contact