Un centre fédéral pour requérants d’asile (CFA) ouvrira à Embrach (ZH) en 2017

Communiqués, SEM, 07.11.2016

Berne. Un centre fédéral pour requérants d’asile (CFA) ouvrira ses portes début 2017 à Embrach. Il comptera pour commencer 120 places. Le service cantonal zurichois des affaires sociales louera à cette fin à la Confédération une partie du centre cantonal de transit existant. Vu que le canton de Zurich réduira le nombre de places d’hébergement de son propre centre à 240, la capacité totale du site d’Embrach restera inchangée à 360 places. À l’instar du centre pilote sis en ville de Zurich, le CFA Embrach traitera les demandes d’asile selon la procédure accélérée, comme le prévoit la loi révisée sur l’asile.

Depuis début 2014, le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) exploite à Zurich un centre pilote en vue d’éprouver les procédures d’asile accélérées, telles qu’elles seront menées dans toute la Suisse une fois que la restructuration du domaine de l’asile aura été achevée. En juillet 2015, le SEM avait annoncé, conjointement avec le canton de Zurich et la commune d’Embrach, que la Confédération allait reprendre les installations du centre de transit d’Embrach en vue d’y exploiter un deuxième CFA. Le CFA Embrach aura une fonction de centre de départ, c’est-à-dire que la plupart des personnes qui y seront logées devront quitter la Suisse.

Mise en exploitation progressive du CFA

Dès le début 2017, une partie du centre cantonal sera remplacée par la structure fédérale. Le SEM installera un CFA de 120 places, le centre cantonal réduisant quant à lui sa capacité à 240 places. L’effectif des personnes relevant du domaine de l’asile qui seront logées à Embrach restera ainsi inchangé à 360. Dans le cadre de la mise en œuvre du nouveau système d’asile, le SEM poursuivra l’aménagement de ce centre fédéral en portant sa capacité à 360 places. D’ici là, le CFA exploitera 120 places, le centre cantonal de transit continuant de fonctionner en parallèle. Le SEM prévoit que le CFA Embrach sera pleinement opérationnel en 2019.

Les enfants et les adolescents suivront l’école au centre cantonal de transit

Le SEM a donné mandat à l’Asyl-Organisation Zürich AOZ d’exploiter le CFA Embrach et d’y encadrer les requérants d’asile. En outre, ce prestataire organisera pour ces derniers, avec le concours du canton et de la commune, des programmes d’occupation d’utilité publique. La sécurité du centre sera assurée, de jour comme de nuit, par la société Securitas. Un dispositif de sécurité a été élaboré en collaboration avec la police cantonale zurichoise et les services de secours locaux. De plus, un numéro d’urgence sera à disposition de la population 24 heures sur 24.

Afin de ne pas devoir dispenser d’enseignements scolaires parallèles, les enfants logés au CFA suivront l’école au centre cantonal de transit.

Enfin, un groupe de suivi composé de représentants de la population, des autorités fédérales, cantonales et communales ainsi que des entreprises chargées de la sécurité et de l’encadrement a été formé. Ce groupe apportera son soutien à la gestion du centre et discutera, le cas échéant, les mesures nécessaires à son bon fonctionnement.

L’aménagement des structures d’asile de la région de Zurich va bon train

La région de Zurich, telle qu’elle a été définie dans le cadre de la restructuration du système suisse de l’asile, laquelle a été acceptée par le peuple en juin dernier, comptera en tout 870 places dans des CFA. 360 places seront créées dans le centre de procédure sis en ville de Zurich (actuel centre pilote) et 360 autres dans le centre de départ d’Embrach. Reste à trouver un site pouvant accueillir 150 personnes. Un communiqué suivra dès que cet emplacement aura été trouvé.

vers le haut Dernière modification 07.11.2016

Contact

Secrétariat d’État aux migrations:

T
+41 58 465 11 11
Contact

 
Canton de Zurich:

Urs Grob
T +41 43 259 21 08
Contact

 

Commune d’Embrach:
Erhard Büchi
T +41 44 865 13 46
Contact