Asile: statistiques du mois de mai 2020

Communiqués, SEM, 11.06.2020

Au mois de mai 2020, 376 demandes d’asile ont été enregistrées en Suisse, soit 44 de plus qu’au mois d’avril. Le nombre de demandes est en baisse de 69,3% (-850 demandes) par rapport à mai 2019. Les flux migratoires internes en Europe ont fortement diminué, en raison des mesures de lutte contre le coronavirus, telles que les contrôles aux frontières ou l’interdiction de voyager à l'intérieur de certains pays.

Pendant le mois de mai, le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a traité 1274 demandes d’asile en première instance. Parmi elles, 157 ont abouti à une décision de non-entrée en matière (dont 100 sur la base de l’accord de Dublin), 367 à l’octroi de l’asile et 371 à l’admission provisoire. Le nombre de cas en suspens en première instance s’élève à 5383 ; il est en baisse de 715 unités par rapport au mois précédent.

En mai toujours, 150 personnes ont quitté la Suisse sous le contrôle des autorités ou ont été rapatriées. Dans le cadre des mesures de prévention de l’épidémie de coronavirus, la Suisse applique depuis le 25 mars 2020 des restrictions d’entrée depuis tous les États Schengen, à l’exception du Liechtenstein. Ces restrictions ont aussi pour conséquence la suspension des transferts Dublin.

Enfin, les principaux pays de provenance des requérants d’asile dont les demandes ont été enregistrées au mois de mai sont l’Érythrée (102 demandes; + 6 en comparaison avec le mois d’avril), l’Afghanistan (50 demandes ; + 24), la Syrie (48 demandes ; + 8), l’Algérie (24 demandes ; + 13) et la Turquie (22 demandes ; + 1).

Dans le cadre de son soutien aux autorités grecques dans le domaine de l’asile, la Suisse s’est engagée à accueillir des requérants d’asile mineurs non accompagnés (RMNA) ayant des liens familiaux sur son territoire. En mai, le transfert de 23 enfants et adolescents a eu lieu.

Infos complémentaires

Documentation

Dossier

Nouvelles

vers le haut Dernière modification 11.06.2020

Contact

Information et communication SEM
Contact