Prévention de la migration irrégulière (PiM)

Depuis le 1er janvier 2008, la loi sur l’asile (LAsi) contient une disposition relative à la prévention de la migration irrégulière (art. 93, al. 2).

Des mesures peuvent être prises au niveau politique (politique migratoire) et au niveau opérationnel (projets) afin de prévenir la migration non contrôlée et non gérée. Ces projets peuvent porter sur les diverses causes de la migration irrégulière et relever de l’une des catégories suivantes :

  • améliorations des conditions de vie ;
  • promotion de la sécurité humaine ;
  • communication et information ;
  • partenariat, dialogue et recherche spécifiques en matière de migration ;
  • mesures de renforcement des capacités en matière de gestion de la migration et d’aide au retour.

Exemples de projets

  • campagnes d’information et de sensibilisation destinées aux candidats à la migration ;
  • soutien aux migrants irréguliers lors du retour à partir d’un pays de transit (projets destinés aux migrants échoués ou "stranded migrants").

Projets

Afrique du Nord

Maroc

Afrique du Sud

République démocratique du Congo (Kinshasa)

Balkans occidentaux

Bosnie Herzégovine

Régional

Corne de l’Afrique

Régional

Documents

Liens

vers le haut Dernière modification 17.03.2011