Le statut d’artiste de cabaret aboli depuis le 1er janvier 2016

Depuis le 1er janvier 2016, les ressortissants d’Etats tiers ne sont plus autorisés à travailler comme artiste de cabaret en Suisse. En effet, l’art. 34 de l’ordonnance relative à l’admission, au séjour et à l’exercice d’une activité lucrative (OASA) a été abrogé.

Vous trouverez de plus amples informations dans le communiqué du 22 octobre 2014, ainsi que dans le dépliant et la brochure consacrés à ce sujet.

Dépliant

Dépliant : Suppression du statut d’artiste de cabaret

Informations destinées aux artistes de cabaret qui ne sont pas originaires d’un Etat membre de l’UE/AELE

Brochure

Brochure : Travailler en Suisse

Rapport

Rapport national du groupe d’experts : Mesures de protection des femmes œuvrant dans le milieu érotique

En juin 2013, le DFJP a chargé un groupe d’experts d’élaborer des mesures destinées à protéger les femmes qui travaillent dans le milieu érotique.
Le mandat du groupe d’experts a été d’examiner des mesures, en particulier dans les domaines du droit du travail, de la protection des victimes et de la prévention ainsi que la coopération au plan international. Le présent rapport fournit des ébauches de solutions sous quatre angles : le cadre juridique, l’exécution, la coordination, la prévention et la sensibilisation.

vers le haut Dernière modification 08.05.2019