Admission facilitée pour les ressortissants d’Etats tiers diplômés d’une haute école suisse

Le 18 juin 2010, le Parlement a accepté l’initiative parlementaire Neirynck qui prévoit une modification de l’art. 21 de la loi fédérale sur les étrangers (LEtr). Cette décision implique que les étrangers diplômés d’une haute école suisse pourront être admis sans tenir compte de l’ordre de priorité défini à l’art. 21 LEtr. Le séjour leur sera provisoirement accordé pendant les six mois suivant la fin de leur formation ou de leur perfectionnement en Suisse pour leur permettre de trouver un emploi en adéquation avec leur diplôme. Seuls les diplômés aspirant à des postes importants du point de vue économique ou scientifique bénéficieront d’une autorisation de travail.

La modification de loi est entrée en vigueur le 1er janvier 2011.

vers le haut Dernière modification 01.01.2011