Programme des points forts 2008-2011

La Confédération verse depuis 2001 des contributions financières pour diverses mesures d’intégration. Sur la base de l’art. 55 LEtr, le programme des points forts du 26 mars 2007 élaboré par le Département fédéral de justice et police (DFJP) définit, pour chaque législature, le cadre thématique des mesures pouvant être cofinancées par la Confédération, qui dispose à cet effet d’un crédit annuel de 14 millions de francs (depuis 2009 : de 16 millions de francs).

Les contributions fédérales sont confiées à la gestion des cantons, qui coordonnent sur place les mesures d’intégration nécessaires et s’engagent à cofinancer les programmes d’intégration. A cet effet, la Confédération conclut avec les cantons des contrats de prestations (conventions portant sur des programmes à long terme) prévoyant aussi bien une évolution générale dans l’ensemble de la Suisse qu’une marge de manœuvre à même de répondre aux besoins spécifiques locaux.

Les points forts 2008 à 2011 portent sur les thèmes suivants :

  • Langue et formation : Importance de l’apprentissage de la langue, de la promotion professionnelle, de la prévention en matière de santé et des mesures visant à favoriser la compréhension mutuelle et à faciliter la coexistence (point fort 1).
  • Centres de compétence en matière d’intégration : Les centres de compétences en matière d’intégration et les services professionnels d’interprétariat communautaire sont les principaux interlocuteurs des immigrés nouvellement arrivés en Suisse ainsi que des autorités et des organisations compétentes pour les questions liées à l’intégration (points forts 2A et 2B).
  • Projet pilotes : Les projets pilotes doivent cerner les thèmes et les questions permettant de dégager des connaissances applicables à l’échelle nationale (point fort 3).




Documents de base et formulaires relatifs au point fort 3 (Projets pilotes)


Dernière modification 04.07.2014

Début de la page