100 jours en fonction : la conseillère fédérale Elisabeth Baume-Schneider présente ses priorités

Berne, 27.03.2023 - Protection et participation : tels sont les deux axes autour desquels la conseillère fédérale Elisabeth Baume-Schneider a décidé de structurer son action. Le 27 mars 2023, devant les médias à Zurich, la cheffe du Département fédéral de justice et police (DFJP) est revenue sur ses 100 premiers jours au Conseil fédéral et a présenté ses priorités politiques : elle entend notamment accroître la participation au marché de l’emploi des personnes qui ont fui l’Ukraine et renforcer la protection contre les violences dans la famille.

C'est en faisant un parallèle avec l'anniversaire des 175 ans de la Constitution fédérale qu'Elisabeth Baume-Schneider a accueilli les journalistes au centre culturel du Schiffbau à Zurich. Comme la Suisse, cet ancien chantier naval situé dans le quartier industriel de Zurich s'est radicalement transformé depuis le 19e siècle. Dans les deux cas, la participation de nouveaux groupes sociaux a joué un rôle fondamental.

"En 1848, de nombreuses personnes ont obtenu des droits, qui n'en avaient précédemment aucun. Leurs intérêts ont été protégés. Leurs voix ont été entendues", a rappelé la conseillère fédérale. La participation des citoyens a été un enrichissement pour la Suisse alors et continue de la renforcer aujourd'hui encore. La protection et la participation restent, 175 ans plus tard, des valeurs centrales de la Constitution et, en particulier aussi, du DFJP : la protection et la participation de la population sont en quelque sorte l'ADN de ce département.

Gratitude pour la solidarité de la population suisse

La protection et la participation sont précisément les deux axes autour desquels la conseillère fédérale Elisabeth Baume Schneider entend structurer son action à la tête du DFJP. Elle a cité comme domaines actuels la protection contre la violence domestique et les violences sexualisées, la protection des plus faibles contre l'exploitation, la protection des conditions cadre de l'économie avec la libre circulation des personnes, mais aussi la protection des réfugiés et leur participation à la vie de la société.

La conseillère fédérale a aussi tenu à louer, dans son allocution, l'immense solidarité de la population à l'égard des personnes qui ont fui l'Ukraine. Il s'agit maintenant d'accroître leur participation au marché du travail. Pour aider les Ukrainiennes et les Ukrainiens, pour soutenir les entreprises et pour soulager les pouvoirs publics. La cheffe du DFJP entend s'engager de toutes ses forces pour que davantage de personnes avec le statut S trouvent un emploi.

Elisabeth Baume-Schneider a été élue au Conseil fédéral le 7 décembre 2022. Elle a pris ses fonctions à la tête du DFJP le 1er janvier 2023.


Adresse pour l'envoi de questions

Service de communication DFJP , info@gs-ejpd.admin.ch, T +41 58 462 18 18


Auteur

Département fédéral de justice et police
http://www.ejpd.admin.ch

Dernière modification 06.02.2024

Début de la page

S'abonner aux communiqués

https://www.sem.admin.ch/content/ejpd/fr/home/actualite/mm.msg-id-93960.html