Promouvoir la main-d’œuvre déjà en Suisse

Ingénieur et apprentie

Le Conseil fédéral veut s’en tenir à l’immigration nécessaire. Dans la mesure du possible, les postes vacants sur le marché suisse du travail doivent être attribués à des personnes qui vivent déjà en Suisse. C’est la raison pour laquelle le Conseil fédéral entend investir de manière ciblée dans le potentiel de la main-d’œuvre déjà présente sur le territoire. En mai 2019, il a adopté un train de mesures qui améliorent les perspectives professionnelles des travailleurs en Suisse et qui renforcent la sécurité sociale pour les chômeurs âgés. Quatre offices fédéraux collaborent à ce projet interdépartemental, pour mettre en œuvre au total sept mesures. Le Secrétariat d’État aux migrations est compétent pour deux d’entre elles :

  • Le programme pilote de préapprentissage d’intégration est prolongé et ouvert à des personnes en dehors du domaine de l’asile.
  • Des soutiens financiers sont versés aux employeurs qui engagent des réfugiés reconnus ou des personnes admises à titre provisoire, contribuant ainsi à les intégrer durablement dans le marché du travail (nouveau programme pilote).

Des informations plus détaillées sur l’avancement de ce train de mesures sont disponibles ici :

    

La migration nous concerne

    

Crise humanitaire en Syrie

Le conflit armé qui sévit en Syrie depuis 2011 a engendré une grave crise humanitaire et plongé la population syrienne dans de grandes souffrances. Les Nations Unies estiment qu’à ce jour, environ 500 000 personnes ont trouvé la mort depuis l’éclatement des violences. Sur place, 13 millions de personnes, à savoir plus de la moitié de la population syrienne, dépendent de l’aide d’urgence ; nombreuses sont celles qui fuient le pays. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estime à près de 5,6 millions le nombre de réfugiés dans la région ; près de 40 % d’entre eux ont moins de douze ans.

Coronavirus

Si vous ne pouvez pas entrer ou sortir de Suisse en raison de restrictions de voyage, vous trouverez ici les informations les plus importantes.

Actualités Brexit

Handshake Brexit

Dans l’accord de retrait, l’Union européenne UE et le Royaume-Uni ont convenu d’une phase de transition jusqu’au 31 décembre 2020. L’accord sur la libre circulation des personnes ALCP entre la Suisse et l’UE reste donc applicable aux ressortissants du Royaume-Uni en Suisse et aux ressortissants suisses au Royaume-Uni jusqu’au 31 décembre 2020. Jusqu’à cette date, les ressortissants des deux pays peuvent encore acquérir des droits découlant de l’ALCP.

    

20.02.2020 - SEM
Communiqués

Asile : statistiques de janvier 2020

31.01.2020 - SEM
Communiqués

Statistiques en matière d’asile 2019

30.01.2020 - SEM
Communiqués

Statistique 2019 relatives aux étrangers