La migration nous concerne

    

Aide sur place

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) attache une grande importance à la protection des migrants et des réfugiés dans les régions de provenance et de transit. C’est pourquoi il offre son soutien aux pays de premier accueil et de transit, notamment dans les États voisins de la Syrie, les pays de la Corne de l’Afrique, de même que les États d’Afrique du Nord. L’objectif visé est d’améliorer les conditions de vie des migrants et des réfugiés (protection, enregistrement, approvisionnement de base, etc.) et d’organiser les systèmes nationaux de gestion de l’asile et de la migration de telle manière à les rendre plus efficaces. Les migrants seraient ainsi moins enclins à poursuivre leur voyage vers l’Europe dans l’illégalité et dans des conditions souvent dangereuses. L’Afrique du Nord constitue une région de transit importante pour la migration irrégulière à destination de l’Europe. En marge des projets menés dans le domaine de la protection, le SEM soutient aussi, dans cette partie du monde, des projets qui visent à favoriser le retour volontaire des migrants, de même qu’à assurer leur sauvetage en haute mer.

    

Crise humanitaire en Syrie

Le conflit armé qui sévit en Syrie depuis 2011 a engendré une grave crise humanitaire et plongé la population syrienne dans de grandes souffrances. Les Nations Unies estiment qu’à ce jour, environ 500 000 personnes ont trouvé la mort depuis l’éclatement des violences. Sur place, 13 millions de personnes, à savoir plus de la moitié de la population syrienne, dépendent de l’aide d’urgence ; nombreuses sont celles qui fuient le pays. Le Haut-Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) estime à près de 5,6 millions le nombre de réfugiés dans la région ; près de 40 % d’entre eux ont moins de douze ans.

Rapport sur la migration 2018

Le rapport sur la migration 2018 du SEM peut soit être consulté en ligne au format PDF, soit être obtenu en version imprimée. Il offre une vue d’ensemble détaillée des activités déployées par le SEM, des sujets qu’il traite et des projets qu’il mène.

    

L’exposition «FUIR» à Saint-Gall

«Fuir» – Dans les pas des réfugiés. Flyer de l’exposition au Musée d’Histoire de Berne du 25 janvier au 16 septembre 2018

Savons-nous ce que signifie vraiment abandonner sa maison, son travail, sa famille et sa patrie? L’exposition «FUIR» permet aux visiteurs de se mettre dans la situation de réfugiés et de mieux comprendre ce qu’ils vivent.

Du 6 avril 2019 au 5 janvier 2020
Historisches und Völkerkundemuseum St. Gallen