Arnold Koller

Chef du DFJP, 1989 - 1999

Arnold Koller
Arnold Koller

Originaire de Gossau et de Oberbüren (SG), Arnold Koller est né le 29 août 1933 à Appenzell. Au terme du gymnase classique, il a étudié les sciences économiques à l'Université de Saint-Gall, où il a obtenu une licence en 1957. Ses études de droit entreprises à l'Université de Fribourg se sont achevées en 1959 par une licence en droit. Puis il a passé avec succès l'examen d'avocat à Appenzell, en 1960, et obtenu, en 1966, le titre de docteur en droit. Afin de parfaire sa formation, il a encore frequenté l'Université de Californie, à Berkeley, en 1971 et 1972.

Arnold Koller a fait ses premières armes de 1962 à 1964 auprès de la Division juridique de la Direction générale des PTT, puis de 1964 à 1966 au sein du Secrétariat de la Commission suisse des cartels. Dès cette date et jusqu'en 1971, il a travaillé comme collaborateur scientifique à l'Institut de droit européen et international en matière économique et sociale de l'Université de Saint-Gall. Nommé professeur extraordinaire et directeur de cet institut en 1972, il en a assumé la conduite jusqu'à son élection au Conseil fédéral, en 1986. Enfin, il a été nommé professeur ordinaire en 1980 et professeur titulaire en 1987. De 1973 à 1986, Arnold Koller a en outre présidé le Tribunal cantonal d'Appenzell Rhodes-Intérieures.

Carrière politique: Arnold Koller a été élu le 6 juin 1971 pour représenter le canton d'Appenzell Rhodes-Intérieures au Conseil national, qu'il a présidé en 1984/85. De 1980 à 1984, il a présidé le groupe du Parti démocrate-chrétien (PDC) des Chambres fédérales. En sa qualité de conseiller national, Arnold Koller a été membre des commissions parlementaires permanentes des affaires étrangères (1971-1975) et de la science et de la recherche (1972-1975), ainsi que de la commission des affaires militaires (1975-1981), de la commission des finances (1981-1986) et de la Délégation des finances (1986). Dès 1986, élu conseiller fédéral, il a dirigé pendant deux ans le Département militaire fédéral. Depuis le mois de février 1989, il est chef du Département fédéral de justice et police. Le 6 décembre 1989, il a été élu président de la Confédération suisse pour l'année 1990 et, le 4 décembre 1996, président de la Confédération suisse pour l'année 1997 (démission: 30 avril 1999).

Arnold Koller est marié et père de deux filles. A l'armée, il a, en dernier lieu, été promu au grade de lieutenant-colonel dans l'état-major général.

Dernière modification 25.05.2020

Début de la page

https://www.nkvf.admin.ch/content/ejpd/fr/home/le-dfjp/fruehere_dv/brk.html