Ouverture prochaine d’un centre d’hébergement pour requérants d’asile à Losone

Communiqués, SEM, 08.09.2014

Berne. D’ici à la fin du mois d’octobre, l’Office fédéral des migrations (ODM) ouvrira, à Losone (TI), un nouveau centre d’hébergement qui accueillera des requérants d’asile récemment arrivés en Suisse. Il utilisera à cette fin, pendant trois ans, l’ancienne caserne militaire, dotée d’une capacité de 170 lits.

Destiné à faire face à des fluctuations soudaines du nombre des demandes d’asile, le nouveau centre d’hébergement de Losone sera un site délocalisé du centre d’enregistrement et de procédure de Chiasso. L’ODM a conclu une convention avec la commune de Losone et le Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports dans le but d’affecter, pendant trois ans, l’ancienne caserne San Giorgio à l’hébergement de requérants d’asile. Pour rappel, depuis la révision de la loi sur l’asile (LAsi), la Confédération a effectivement la possibilité de consacrer ses propres infrastructures à l’accueil de requérants pour une durée de trois ans.

Les entreprises chargées de fournir les prestations d’encadrement et de sécurité dans les centres pour requérants d’asile de la Confédération ont été sélectionnées l’an dernier, à l’issue d’un appel d’offres public. À Losone, la société ORS Service SA se chargera de l’encadrement des requérants et de la gestion du centre, tandis que Securitas assurera la sécurité 24 heures sur 24. ORS développe actuellement, avec la commune de Losone et les communes voisines, des programmes d’occupation et est à la recherche de travaux d’intérêt général susceptibles d’être confiés aux requérants d’asile. Grâce au soutien de l’ODM et à la collaboration engagée avec la municipalité et la bourgeoisie de Losone, de tels travaux ont d’ores et déjà pu être exécutés avec le concours des résidents des centres d’hébergement de Chiasso et de Biasca. En vertu de la LAsi, la Confédération verse au canton une contribution forfaitaire pour couvrir les frais liés à la sécurité et aux programmes d’occupation.

Comme pour les autres centres de la Confédération, la compensation en faveur du canton du Tessin s’effectuera selon une clé de répartition avec un facteur de 1.0. Les 170 places de Losone seront ainsi retirées du nombre total de requérants que le canton doit prendre en charge dans ses propres centres.

Un groupe de suivi composé de représentants de la commune, de la Confédération et des sociétés chargées de la sécurité et de l’encadrement sera mis sur pied. Il veillera au bon fonctionnement du centre et pourra, le cas échéant, prendre des mesures afin d'assurer une exploitation optimale de l’infrastructure.

Au terme des trois ans, la commune de Losone acquerra le site de l’ancienne caserne San Giorgio.

vers le haut Dernière modification 08.09.2014

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact

 
Corrado Bianda
Commune de Losone

T +41 91 814 17 28
Kontakt