Asile : statistiques d’octobre 2016

Communiqués, SEM, 10.11.2016

Berne. En octobre, 2096 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit 89 de moins qu’en septembre (- 4,1 %). Le nombre de nouvelles demandes a nettement diminué par rapport au mois d’octobre de l’année dernière (- 55,9 %). En comparaison annuelle, on relève en particulier une baisse du nombre de demandes déposées par des migrants afghans.

La baisse significative de 55,9 % du nombre de demandes d’asile par rapport à octobre 2015 est principalement liée à la fermeture de la route migratoire des Balkans en mars dernier. La période d’octobre 2015 à janvier 2016 avait été marquée par une arrivée importante de migrants ayant emprunté cette route. Depuis cette fermeture, relativement peu de demandeurs d’asile arrivent en Suisse par cet itinéraire. On constate donc une baisse du nombre de requérants d’asile afghans (- 388), iraquiens (- 455) et syriens (- 448) en comparaison annuelle.

Au mois d'octobre 2016, les principaux pays de provenance des requérants arrivés en Suisse ont été l’Érythrée (476 demandes soit 151 de moins qu’en septembre), la Syrie (173 demandes ; + 21), l’Afghanistan (145 demandes; - 11), la Guinée (128 demandes; + 30), et le Sri Lanka (113 demandes; + 18).

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a traité 2325 demandes d’asile en première instance en octobre. Parmi ces demandes, 671 ont abouti à une décision de non-entrée en matière sur la base de l’accord de Dublin, 408 à l’octroi de l’asile et 536 à l’admission provisoire. Par rapport au mois précédent, le nombre de cas en suspens en première instance a baissé de 68 unités.

Le même mois, 697 personnes ont quitté la Suisse sous le contrôle des autorités. Notre pays a demandé la prise en charge de 1043 requérants à d’autres États Dublin, et 240 ont été transférés dans l’État compétent. La Suisse a, quant à elle, reçu 447 demandes de prise en charge émanant d’autres États Dublin, et 32 personnes ont été transférées dans notre pays.

Programme de réinstallation et de relocalisation

Au cours du mois d’octobre, 64 réfugiés syriens en provenance du Liban ont été accueillis dans le cadre du programme de réinstallation du Haut-Commissariat de l’ONU pour les réfugiés. Début novembre, dans le cadre du programme de relocalisation de l’UE un premier groupe en provenance de Grèce composé de 28 syriens et un groupe de 21 érythréens en provenance d’Italie sont arrivés en Suisse. Ce programme vise à répartir entre différents pays européens des requérants arrivés en Italie et en Grèce. Ainsi, la Suisse continue de soutenir les pays les plus touchés par l’arrivée de migrants aux frontières extérieures de l’espace Schengen (relocalisation), ainsi que les premiers pays d’accueil dans les régions en crise (réinstallation).

Infos complémentaires

Documentation

Dossier

vers le haut Dernière modification 10.11.2016

Contact

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact