23 requérants d’asile mineurs en provenance de Grèce sont arrivés en Suisse

Berne-Wabern, 16.05.2020 - Dans le cadre de son soutien aux autorités grecques dans le domaine de l’asile, la Suisse s’est notamment engagée à accueillir des requérants d’asile mineurs non accompagnés (RMNA) ayant des liens familiaux sur son territoire. Aujourd’hui un avion en provenance d’Athènes a atteri à l’aéroport de Zurich avec à son bord 23 enfants et adolescents.

La Suisse concentre sont soutien à la Grèce en matière d’asile sur l’aide sur place. Le Département fédéral de justice et police (DFJP) a récemment intensifié son engagement, en octroyant un crédit supplémentaire de 1,1 million de francs à des projets menés par des organisations d’aide principalement en faveur des enfants et des adolescents qui vivent dans les camps sur les îles grecques de la Mer Egée.

En complément à l’aide sur place, la Suisse a proposé en janvier dernier à la Grèce d’accueillir des RMNA ayant des  liens familiaux sur son territoire, sur la base du règlement Dublin III. Le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) a reçu et accepté des demandes de prise en charge concernant 23 mineurs non accompagnés bloqués dans des camps de migrants. Agés de 10 à 17 ans, ces 18 garçons et 5 filles sont pour la plupart afghans, sauf 2 ressortissants de la République démocratique du Congo.

Le SEM a organisé le transfert des enfants et adolescents ainsi que leur regroupement avec les membres de leur famille vivant en Suisse en collaboration avec l’ambassade de Suisse à Athènes et les autorités grecques. Le transfert a eu lieu dans le respect des consignes de l’Office fédéral de la santé publique en lien avec l’épidémie de coronavirus. 

Accueil en plusieurs étapes 

A leur arrivée en Suisse, les 23 mineurs non accompagnés sont soumis à une quarantaine d’environ 14 jours, pour éviter tout risque de propagation du coronavirus. Au-delà de cette période de confinement, les enfants et les adolescents seront transférés dans le centre fédéral pour requérants d’asile (CFA) le plus proche de la région dans laquelle vit leur famille. Après l’exécution de la procédure d’asile, ces mineurs seront confiés aux cantons qui se chargeront de leur encadrement et de leur hébergement.


Adresse pour l'envoi de questions

Daniel Bach, responsable de la communication du SEM, +41 79 570 37 81
Emmanuelle Jaquet von Sury, porte-parole du SEM, +41 79 542 37 64


Auteur

Secrétariat d’Etat aux migrations
https://www.sem.admin.ch/sem/fr/home.html

Dernière modification 14.07.2020

Début de la page

S’abonner aux communiqués

https://www.sem.admin.ch/content/sem/fr/home/aktuell/mm.msg-id-79142.html