L’emplacement des centres fédéraux en Suisse orientale est fixé

Communiqués, SEM, 04.05.2015

Berne. La planification des emplacements des centres de la Confédération en Suisse orientale est terminée. La Confédération, les cantons et les communes concernées ont signé une déclaration d’intention qui prévoit la réalisation, dans le cadre de la restructuration du domaine de l’asile, de 700 places d’hébergement sur les sites actuellement occupés par la Confédération à Altstätten et à Kreuzlingen.

La restructuration du domaine de l’asile doit permettre d’accélérer les procédures d’asile et de réaliser une majorité d’entre elles dans les centres de la Confédération. Lors de la deuxième conférence nationale sur l’asile, en mars 2014, la Confédération, les cantons et les communes se sont donc accordés à l’unanimité sur la création de 5000 places destinées aux requérants d’asile dans des centres fédéraux répartis sur six régions. Cette mesure va décharger les structures d’hébergement cantonales et communales. La répartition des places entre les centres de la Confédération s’effectue au prorata de la population de chaque région. 700 places doivent être mises à disposition en Suisse orientale.

Les cantons d’Appenzell Rhodes-Extérieures, d’Appenzell Rhodes-Intérieures, de Glaris, des Grisons, de Schaffhouse, de St-Gall et de Thurgovie, qui forment la région d’asile de Suisse orientale, ainsi que les villes d’Altstätten et de Kreuzlingen ont convenu avec le Secrétariat d’Etat aux migrations (SEM) et l’Office fédéral des constructions et de la logistique (OFCL) de créer les places requises sur deux sites. Les conseils exécutifs des deux communes d’implantation, qui ont été associés dès le départ aux négociations, soutiennent le concept et les décisions relatives à l’emplacement des sites.  

Nouvel immeuble à Altstätten, travaux de transformation à Kreuzlingen

La ville d’Altstätten (SG) doit accueillir un centre fédéral destiné essentiellement à la réalisation de procédures d’asile. A cette fin, la Confédération construira un nouvel immeuble d’une capacité de 390 places et 110 postes de travail. L’acquisition du terrain nécessaire, qui appartient à la ville d’Altstätten, suppose que la population approuve la vente de la parcelle dans les urnes. Une fois le nouveau centre fédéral mis en service, l’actuel centre d’enregistrement et de procédure (CEP), qui se situe dans une zone résidentielle et dispose de 176 places, sera fermé et le terrain revendu à la ville d’Altstätten.

Le deuxième centre fédéral, destiné avant tout à héberger des requérants d’asile tenus de quitter la Suisse, doit ouvrir dans la ville de Kreuzlingen (TG) sur le site de l’actuel CEP. Ce dernier, jusqu’à présent doté de 290 places, doit faire l’objet de travaux de transformation afin d’héberger jusqu’à 310 requérants d’asile et d’accueillir le personnel nécessaire.

La Confédération va conclure avec les cantons et communes d’implantation des conventions relatives à la gestion des deux centres fédéraux. S’agissant d’Altstätten, elle sera signée avant la votation populaire concernant la vente du terrain. Ces conventions règleront notamment les questions relatives à l’encadrement des requérants d’asile, aux programmes d’occupation financés par la Confédération et à la sécurité. Chacune des deux communes concernées invitera, en concertation avec le Secrétariat d’Etat aux migrations, un groupe de suivi composé de représentants de la population, de l’économie, des autorités et de la politique afin d’accompagner l’élaboration de la convention.

vers le haut Dernière modification 04.05.2015

Contact

Confédération:

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact

Canton St-Gall:
Conseiller d’Etat Fredy Fässler
Chef du Département de la Sécurité et de la Justice
T +41 58 229 36 00
Contact

Canton de Thurgovie:
Président du Conseil d’Etat Dr. Claudius Graf-Schelling
Chef du Département de la Justice et de la Sécurité
T +41 58 345 61 23

Canton de Schaffhouse:
Conseillère d’Etat Ursula Hafner-Wipf
Cheffe du Département de l’Intérieur
T +41 52 632 74 60

Canton Glaris:
Conseiller d’Etat Andrea Bettiga
Chef du Département de la Sécurité et de la Justice
T +41 55 646 68 00

Canton Grisons:
Marcel Suter
Chef de l’Office de la migration et du droit civil
T +41 81 257 25 21
Contact

Canton Appenzell Rhodes-Extérieures:
Georg Amstutz
Chef du service de communication
T +41 71 353 68 82
Contact

Canton Appenzell Rhodes-Intérieures:
Landesfähnrich Martin Bürki
Président du Département de justice et de police et du Département militaire
T +41 71 788 95 91
Contact

Ville d’Altstätten:
Ruedi Mattle
Syndic
T +41 71 757 77 04
Contact

Ville de Kreuzlingen:
Andreas Netzle
Syndic
T +41 71 677 62 01
Contact