Étrangers : statistiques du 1er semestre 2018

Communiqués, SEM, 26.07.2018

Avec 24 866 personnes, le solde migratoire au premier semestre 2018 a à nouveau baissé de 2,6 % par rapport à l’année précédente. À la fin du mois de juin 2018, 2 068 455 étrangers vivaient en Suisse. 68,4 % de la population résidante permanente de nationalité étrangère provenaient des États membres de l’UE ou de l’AELE.

Parmi la population résidante permanente de nationalité étrangère, l’immigration a légèrement augmenté entre janvier et juin 2018 comparativement à la même période de l’année précédente (+ 1,0 % ; + 643 personnes). De même, l’émigration a augmenté de 5,3 % (+ 1867 personnes). Cette situation a entraîné un solde migratoire légèrement moins élevé qu’au cours du premier semestre 2017. Depuis le début de cette année, 64 473 personnes sont venues s’ajouter à la population résidante permanente de nationalité étrangère, tandis que 37 278 l’ont quittée.

Entre janvier et juin 2018, 69 499 ressortissants de l’UE ou de l’AELE ont immigré en Suisse pour y prendre un emploi, rejoignant ainsi la population résidente permanente ou non permanente de nationalité étrangère. Ce chiffre équivaut à une augmentation de 340 personnes par rapport à l’année dernière (+ 0,5 %).

Durant la même période, 19 357 personnes ont immigré dans notre pays dans le cadre du regroupement familial (− 0,7 % comparé à la même période de l’année précédente). 20,9 % d’entre elles étaient membres de la famille d’un Suisse.

Fin juin 2018, 2 068 455 étrangers, dont 1 415 411 citoyens de l’UE ou de l’AELE et 653 044 ressortissants d’États tiers, vivaient en Suisse.

Infos complémentaires

Documentation

Dossier

Nouvelles

vers le haut Dernière modification 26.07.2018

Contact

Information et communication SEM
T
+41 58 465 78 44
Contact