Asile : statistiques du 2e trimestre 2018

Communiqués, SEM, 27.07.2018

Au deuxième trimestre 2018, 3769 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit environ 14 % de moins qu’à la même période de 2017. Au mois de juin 2018, 1246 demandes ont été enregistrées, ce qui représente une diminution de 23,7 % par rapport à juin 2017. Dans le cadre d’une mesure humanitaire urgente, 37 réfugiés préalablement évacués de Libye au Niger par le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), sont arrivés en Suisse, le 27 juin dernier.

Au cours du premier semestre 2018, 7820 demandes d’asile ont été présentées en Suisse, soit un recul de 14,3 % par rapport à la même période de l’année passée. En juin, ce nombre a diminué de 23,7 % par rapport au même mois de l’année précédente, passant à un total de 1246 demandes d’asile (2017 : 1634). Malgré la baisse des demandes d’asile déposées au deuxième trimestre 2018, l’évolution de la situation dans les régions en conflit et sur les routes migratoires reste incertaine.

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a traité, pendant le mois de juin, 2270 demandes d’asile en première instance. Parmi elles, 419 ont abouti à une décision de non-entrée en matière (dont 379 sur la base de l’accord de Dublin), 589 à l’octroi de l’asile et 766 à l’admission provisoire. Le nombre de cas en suspens en première instance s’élève à 15 737 ; il a baissé de 875 unités par rapport au mois précédent.

Pendant le mois de juin, 573 personnes ont quitté la Suisse sous le contrôle des autorités ou ont été rapatriées. La Suisse a demandé la prise en charge de 551 requérants à d’autres États Dublin, et 176 ont été transférés dans l’État compétent. La Suisse a, quant à elle, reçu 585 demandes de prise en charge émanant d’autres États Dublin, et 127 personnes ont été transférées dans notre pays.

En juin toujours, les principaux pays de provenance des requérants d’asile arrivés en Suisse ont été l’Érythrée (222 demandes ; −52), l’Afghanistan (122 demandes ; +31), la Syrie (112 demandes ; -2), la Géorgie (101 ; +12), et le Sri Lanka (71 ; +15).

Programme de réinstallation

Au cours du mois de juin, 104 personnes sont arrivées en Suisse dans le cadre du programme de réinstallation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR). Le Conseil fédéral a décidé, en décembre 2016, d’admettre en l’espace de deux ans un contingent de 2000 victimes du conflit syrien. À la fin juin 2018, 972 personnes avaient été accueillies en Suisse. Ce programme s’adresse à des personnes particulièrement vulnérables qui se trouvent en Syrie et dans les pays voisins, auxquelles le HCR a reconnu le statut de réfugié.

Enfin, le 27 juin dernier, 37 personnes évacuées de Libye au Niger sont arrivées en Suisse, dans le cadre de mesures d’urgence. Du fait de leur arrivée en fin de mois, ces personnes ne seront comptabilisées qu’en juillet pour des raisons techniques liées à la saisie des données. Un premier groupe de 40 personnes était arrivé en avril dernier. Quelques personnes sont encore attendues ces prochaines semaines. En décembre 2017, la Suisse avait déclaré accepter d’accueillir jusqu’à 80 réfugiés ayant particulièrement besoin d’être protégés que le HCR souhaitait évacuer de Libye dans le cadre d’une mesure humanitaire urgente.

Suivi de l’exécution des renvois dans le domaine de l’asile

Les statistiques en matière d’asile du deuxième trimestre 2018 incluent les données relatives au suivi de l’exécution des renvois dans le domaine de l’asile, lequel est publié une fois par an depuis 2016. Ce suivi renseigne notamment sur le nombre de renvois exécutés par canton ainsi que sur l’évolution du nombre de renvois exécutés selon les États de provenance. Pour la première fois, il englobe les cas Dublin pour lesquels le SEM ne verse plus de forfait fédéral. Cette nouveauté est conforme à l’art. 89b de la loi sur l’asile, qui est entré en vigueur en octobre 2016.

Infos complémentaires

Documentation

Dossier

Nouvelles

vers le haut Dernière modification 27.07.2018

Contact

Information et communication SEM
T
+41 58 465 78 44
Contact