Asile : statistiques du 2e trimestre 2019

SEM, 15.08.2019

Au deuxième trimestre 2019, 3347 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit environ 11,2 % de moins qu’à la même période de 2018. Au mois de juin 2019, 1003 demandes ont été enregistrées, ce qui représente une diminution de 19,5 % par rapport à juin 2018.

Au cours du premier semestre 2019, 7029 demandes d’asile ont été présentées en Suisse, soit un recul de 10,1 % par rapport à la même période de l’année passée. En juin, ce nombre a diminué de 19,5 % par rapport au même mois de l’année précédente, passant à un total de 1003 demandes d’asile (2018 : 1246). Malgré la baisse constante du nombre de demandes d’asile, l’évolution de la situation dans les régions en conflit et sur les routes migratoires reste incertaine.

Le Secrétariat d’État aux migrations (SEM) a traité, pendant le mois de juin, 1470 demandes d’asile en première instance. Parmi elles, 272 ont abouti à une décision de non-entrée en matière (dont 207 sur la base de l’accord de Dublin), 433 à l’octroi de l’asile et 333 à l’admission provisoire. Le nombre de cas en suspens en première instance s’élève à 10 218 ; il a baissé de 333 unités par rapport au mois précédent.

Pendant le mois de juin, 512 personnes ont quitté la Suisse sous le contrôle des autorités ou ont été rapatriées. La Suisse a demandé la prise en charge de 324 requérants à d’autres États Dublin, et 177 ont été transférés dans l’État compétent. La Suisse a, quant à elle, reçu 308 demandes de prise en charge émanant d’autres États Dublin, et 69 personnes ont été transférées dans notre pays.

En juin toujours, les principaux pays de provenance des requérants ayant demandé l’asile en Suisse ont été l’Érythrée (184 demandes ; -105), l’Afghanistan (85 demandes ; -20), le Sri Lanka (79 demandes ; +5), la Turquie (79 demandes ; -3), et la Syrie (72 demandes ; -23).

Programme de réinstallation

En novembre 2018, le Conseil fédéral a proposé que le principe de l’accueil de réfugiés dans le cadre de la réinstallation menée sous l’égide du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) soit maintenu pour les années suivantes. En 2019, la Suisse prévoit d’accueillir dans ce cadre jusqu’à 800 personnes particulièrement vulnérables en provenance avant tout de la région du conflit syrien. 142 personnes sont déjà arrivées lors du premier semestre 2019, dont 103 au mois de juin. Par ailleurs, les derniers réfugiés admis dans le cadre d’un contingent précédent, décidé en décembre 2016, sont également arrivés au cours du 1er semestre de cette année.

Suivi de l’exécution des renvois relevant du domaine de l’asile

L’exécution des renvois, à savoir le renvoi des requérants d’asile déboutés dans leur État de provenance ou leur transfert dans un État Dublin, est du ressort des cantons. Les statistiques sur l’asile pour le deuxième trimestre 2019 comprennent le suivi de l’exécution des renvois relevant du domaine de l’asile, lequel est publié une fois par an. Ce suivi fournit entre autres des renseignements sur le nombre de cas en cours de traitement pour lesquels des cantons ont demandé au SEM un soutien au retour. Les cas de soutien au retour en suspens montrent par ailleurs l’évolution par État de provenance.

Le suivi comprend également les cas pour lesquels le SEM ne verse plus les forfaits fédéraux parce que les intéressés n’ont pas été transférés dans les délais vers l’État Dublin compétent. La Confédération peut en effet renoncer au versement d’indemnités forfaitaires si un canton ne remplit pas ses obligations en matière d’exécution (art 89b LAsi).

Infos complémentaires

Documentation

vers le haut Dernière modification 15.08.2019

Contact

Information et communication SEM
T
+41 58 465 78 44
Contact