Statistique en matière d'asile pour le mois de novembre 2012 : moins de demandes d’asile déposées, davantage d’affaires réglées

Communiqués, SEM, 11.12.2012

Berne. En novembre 2012, 2376 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit 31 de moins qu’au mois précédent (− 1,3 %). Du 1er janvier au 30 novembre 2012, le nombre d’affaires réglées s’est élevé à 23 277. Par rapport à la même période de l’année précédente, ce chiffre correspond à une hausse de 33,4 % (+ 5824 de cas liquidés). Le nombre continûment peu élevé de demandes d’asile déposées par des ressortissants des pays des Balkans libérés de l’obligation de visa témoigne de l’efficacité de la procédure de traitement en 48 heures instaurée pour ces pays.

Au regard des demandes d’asile déposées au mois de novembre 2012, les principaux pays de provenance sont à nouveau l’Erythrée avec 295 demandes (− 49 demandes, − 14,2 %), suivie du Nigéria avec 289 demandes (+ 54 demandes, + 23 %), de la Tunisie avec 189 demandes (− 23 demandes, − 10,8 %), de l’Afghanistan – qui fait ainsi un bond au classement – avec 160 demandes (+ 54 demandes, + 50,9 %), et de la Syrie avec 136 demandes (− 25 demandes, − 15,5 %).

Depuis l’introduction de la procédure de traitement en 48 heures, le 20 août dernier, le nombre de demandes d’asile déposées par des personnes en provenance de pays européens libérés de l’obligation du visa est resté bas : 34 demandes enregistrées pour la Serbie (contre 410 demandes en août, soit une diminution de 91,7 %), 33 pour la Bosnie-et-Herzégovine (97 en août, − 66 %) et 11 pour la Macédoine (258 en août, − 95,7 %). Grâce à ce recul des demandes d’asile émanant de ressortissants des pays des Balkans exempts de persécutions, les centres d’enregistrement et de procédure de la Confédération ne sont actuellement plus surchargés.

Affaires réglées

L’Office fédéral des migrations a réglé en 2012 un nombre d’affaires nettement plus élevé que l’année précédente. En novembre 2012, 2123 demandes ont ainsi été liquidées (novembre 2011 : 1668 cas liquidés), ce qui représente 27,3 % d’affaires réglées en plus. Cette hausse est essentiellement le fruit de l’augmentation des effectifs du personnel de l’ODM ainsi que du traitement ciblé des demandes d’asile mal étayées.

Départs

Le nombre de départs reste également élevé : en novembre 2012, 1196 personnes ont quitté la Suisse par la voie aérienne sous la surveillance des autorités. Depuis le début de l'année, 12 674 personnes ont ainsi quitté le territoire suisse par la voie aérienne sous la surveillance des autorités, soit 3213 de plus que sur l’ensemble de l’année 2011 (+ 34,0 %).

Infos complémentaires

Documents

Dossier

vers le haut Dernière modification 11.12.2012

Contact

Contact / renseignements

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact