Statistiques en matière d’asile du troisième trimestre 2014

Communiqués, SEM, 13.10.2014

Berne. Durant la période de juillet à septembre 2014, la Suisse a enregistré 7825 demandes d’asile, soit 45 % de plus qu’au précédent trimestre (5384 demandes). Cette hausse résulte du nombre constamment élevé de migrants voyageant par la voie maritime qui ont accosté au Sud de l’Italie avant de poursuivre leur migration vers le nord.

En septembre 2014, 2399 nouvelles demandes d’asile ont été enregistrées, soit 116 de moins (-4,6 %) qu’au mois précédent. Au total, 7825 demandes d’asile ont été déposées sur l’ensemble du troisième trimestre 2014, ce qui correspond à une hausse de près de 45 % en regard du trimestre précédent (+2441 demandes). Cette évolution s’explique en premier lieu par le grand nombre de requérants d’asile qui ont accosté en Italie après avoir navigué sur la Méditerranée, avant de poursuivre leur migration vers le nord. De début janvier à fin septembre 2014, plus de 140 000 migrants ont ainsi atteint le Sud de l’Italie par la mer ; la plupart avaient embarqué en Libye. Près de la moitié d’entre eux provenait d’Erythrée ou de Syrie. A titre de comparaison, pour toute l’année 2013, le nombre de migrants ayant accosté dans le Sud de l’Italie s’était élevé à environ 43 000.

Au troisième trimestre 2014, les principaux pays de provenance des requérants d’asile ont été l’Erythrée (3531 demandes), la Syrie (816 demandes) et le Sri Lanka (369 demandes). Si le nombre des demandes d’asile déposées par des personnes en provenance d’Erythrée a presque doublé par rapport au second trimestre 2014 (+1853 demandes), une baisse a par contre été enregistrée pour la Syrie (-239 demandes) ; le nombre des demandes d’asile déposées par des personnes en provenance du Sri Lanka est, quant à lui, également en hausse (+155 demandes).

De début juillet à fin septembre 2014, 6329 demandes d’asile ont été réglées en première instance, soit 286 (environ 4 %) de moins qu’au trimestre précédent. Fin septembre 2014, 17 710 demandes étaient pendantes en première instance, soit 1818 (environ 11 %) de plus qu’au second trimestre.

Durant le troisième trimestre 2014, 2040 personnes ont quitté la Suisse par elles-mêmes ou ont pu être rapatriées, soit environ 12 % de moins qu’au deuxième trimestre 2014 (2320). 500 d’entre elles ont été transférées vers l’Etat compétent pour traiter leur demande d’asile dans le cadre de la procédure Dublin.

Infos complémentaires

Documents

Dossier

vers le haut Dernière modification 13.10.2014

Contact

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact