Etrangers: statistiques du 1er trimestre 2020

Au cours du premier trimestre 2020, le solde migratoire des étrangers s’est établi à 18 386 personnes (+ 4733 personnes). L’immigration a augmenté de 9% par rapport à la même période de l’année 2019 et l’émigration a reculé de 8,8%. A fin mars 2020, 2 125 410 ressortissants étrangers résidaient en Suisse.

De janvier à fin mars 2020, l’immigration dans la population résidante permanente de nationalité étrangère a augmenté de 3013 personnes (+ 9%) par rapport à la même période de l’année 2019. Cette croissance est plus soutenue qu’au cours des années précédentes, mais nettement inférieure aux niveaux enregistrés entre 2013 et 2015. L’immigration des ressortissants des Etats membres de l’Union européenne, de l’Association européenne de libre-échange et du Royaume-Uni (UE/AELE/UK) a augmenté de 2797 personnes (+ 12%) par rapport au premier trimestre 2019.

Au cours de la même période, 16 809 ressortissants étrangers ont quitté la Suisse, soit 1620 personnes de moins (- 8,8%) qu’à fin mars 2019. Le solde migratoire des étrangers à titre permanent s’est établi à 18 386 personnes, en augmentation de 4733 personnes comparativement au premier trimestre 2019. La pandémie ainsi que les mesures adoptées par le Conseil fédéral à partir du 13 mars 2020 pour protéger la population produiront des effets sur les données statistiques dans les mois à venir.

Parmi les principales nationalités, les Français ont enregistré une hausse du solde migratoire de 1110 personnes par rapport à l’année dernière, dont la part prépondérante est constituée d’une augmentation des flux d’immigration. Chez les ressortissants allemands, l’augmentation du solde migratoire (624 personnes) est attribuée aux deux tiers par un recul de l’émigration. Le solde migratoire des ressortissants roumains est en croissance de 511 personnes par rapport aux trois premiers mois de l’année 2019.

De janvier à mars 2020, 33 766 ressortissants de l’UE/AELE/UK ont immigré en Suisse afin d’y prendre un emploi de courte durée ou durable, ce qui représente une hausse de 0,6% par rapport au premier trimestre 2019. L’immigration des travailleurs à titre permanent a augmenté de 1763 personnes et l’immigration des travailleurs de courte durée a diminué de 1577 personnes.

Pendant cette période, le regroupement familial a constitué le 27,5% de l’immigration à titre permanent. 10 099 personnes sont entrées en Suisse dans le cadre d’un regroupement familial dont 19% étaient membres de la famille d’un Suisse ou d’une Suissesse.

A fin mars 2020, 2 125 410 étrangers vivaient en Suisse dont 1 452 421 ressortissants de l’UE/AELE/UK. Les nationalités les plus représentées correspondent aux pays suivants : l’Italie (15,3%), l’Allemagne (14,6%), le Portugal (12%), la France (6,7%), le Kosovo (5,4%) et l’Espagne (4%).

Dernière modification 07.05.2020

Début de la page

Contact

Information et communication SEM
Quellenweg 6
CH-3003 Berne
T +41 58 465 78 44
F +41 58 465 97 56

Imprimer contact

https://www.ejpd.admin.ch/content/sem/fr/home/aktuell/news/2020/2020-05-07.html