Asile : statistiques de novembre 2023

Berne-Wabern, 19.12.2023 - Au cours du mois de novembre 2023, 3141 demandes d’asile ont été déposées en Suisse, soit 374 de moins que le mois précédent (-10,6 %). Par rapport au mois de novembre 2022, le nombre de demandes d’asile est en baisse de 427 unités. Les pays les plus représentés ont été l’Afghanistan et la Turquie. En outre, au cours du mois sous revue, le statut de protection S a été accordé à 1090 personnes ayant fui l’Ukraine et a pris fin dans 1399 cas.

Les principaux pays de provenance des personnes ayant déposé une demande d’asile en Suisse en novembre étaient l’Afghanistan avec 1004 demandes (100 de plus qu’en octobre), la Turquie (652 demandes ; -261), l’Érythrée (189 demandes, -29), l’Algérie (186 demandes, +19) et le Maroc (148 demandes, -6).

Sur les 3141 demandes d’asile présentées en novembre, 2375 étaient des demandes primaires (octobre 2023 : 2875), c’est-à-dire des demandes présentées indépendamment d’autres personnes ayant déjà requis une protection. Les demandes secondaires, pour leur part, font suite à des demandes d’asile déjà enregistrées (dans le cadre, par ex., de naissances, de regroupements familiaux ou de demandes multiples). Les personnes qui ont déposé une telle demande en novembre 2023 venaient principalement d’Afghanistan (581 demandes, -89), de Turquie (553 demandes, -223), d’Algérie (185 demandes, +19), du Maroc (148 demandes, -6) et de Syrie (79 demandes, -21). Le nombre de demandes primaires déposées par des ressortissants afghans (581) a diminué de plus de moitié par rapport à novembre 2022 (1236).

En novembre, quelque 500 demandes ont été déposées par des ressortissants afghans qui vivaient légalement en Suisse depuis un certain temps. Ce phénomène s’explique par le changement de pratique concernant le traitement des demandes d’asile déposées par des femmes et des filles originaires d’Afghanistan.

Demandes d’asile réglées en première instance

Le Secrétariat d’État aux migrations a liquidé 2608 demandes d’asile en novembre 2023. Parmi elles, 830 ont abouti à une décision de non-entrée en matière (dont 715 sur la base de l’accord de Dublin), 516 à l’octroi de l’asile et 525 à une admission provisoire en première instance. Le nombre de cas en suspens en première instance s’élève à 15 877, soit 139 de plus que le mois précédent.

Départs

En novembre toujours, 1127 personnes ont quitté la Suisse sous le contrôle des autorités ou ont été renvoyées dans leur pays ou dans un pays tiers. La Suisse a demandé à d’autres États Dublin de prendre en charge 1426 requérants. Dans le même temps, 193 personnes ont été transférées vers l’État Dublin responsable du traitement de leur demande d’asile. La Suisse a, quant à elle, reçu 346 demandes de prise en charge émanant d’autres États Dublin, et 58 personnes ont été transférées sur son territoire.

Ukraine : statut de protection S (procédure spéciale)

En novembre 2023, 1940 personnes en provenance d’Ukraine ont déposé une demande de statut S. Durant la même période, ce statut a été accordé à 1090 personnes, refusé à 112 autres – qui ne remplissaient pas les critères – et levé dans 1399 cas.

Dans l’ensemble, depuis l’activation du statut S, celui-ci a déjà pris fin pour 20 151 personnes et la fin du statut est en cours d’examen pour 3425 autres. Fin novembre, 66 127 personnes bénéficiaient du statut S.


Adresse pour l'envoi de questions

Information et communication SEM, medien@sem.admin.ch



Auteur

Secrétariat d’Etat aux migrations
https://www.sem.admin.ch/sem/fr/home.html

Dernière modification 30.01.2024

Début de la page

S’abonner aux communiqués

https://www.sem.admin.ch/content/sem/fr/home/sem/medien/mm.msg-id-99491.html