Stage professionnel à l'étranger

La Suisse a passé des accords d’échange de stagiaires avec plusieurs Etats afin de permettre à des jeunes de parfaire leurs connaissances professionnelles et linguistiques à l'étranger. L’accord relatif à l’échange de stagiaires permet d’obtenir plus facilement une autorisation de travail pour une durée maximale de 18 mois dans les pays suivants :

Afrique du Sud, Argentine, Australie, Canada, Chili, Etats-Unis, Japon, Monaco, Nouvelle-Zélande, Philippines, Russie, Tunisie et Ukraine. 

Ces stages s’adressent aux ressortissants suisses ayant suivi une formation professionnelle ou obtenu un diplôme de fin d’études. Concernant le Canada, sont également admis les étudiants devant effectuer un stage dans le cadre de leur formation. Par contre, dans le cas du Japon, seuls les étudiants justifiant d’un diplôme d’une université ou d’une haute école spécialisée peuvent participer à cet échange. Limite d'âge : 35 ans (exception pour l’Australie, la Nouvelle-Zélande et la Russie : 30 ans).

Les stages professionnels servent au perfectionnement. Le stage peut être accompli uniquement dans la profession apprise ou la discipline étudiée. L'exercice d'une activité indépendante n'est pas autorisé dans le cadre des accords d'échange de stagiaires ni le travail à temps partiel. Les stagiaires doivent être rémunérés selon les usages dans la localité et dans la branche.

Les procédures d’octroi de l’autorisation diffèrent de pays en pays. Vous trouverez tous les détails dans nos instructions ci-dessous.  

vers le haut Dernière modification 01.06.2016