Statistiques en matière d’asile pour le mois de novembre 2015

Communiqués, SEM, 15.12.2015

Berne. En novembre 2015, 5691 demandes d’asile ont été déposées en Suisse (voir aussi le communiqué du 3 décembre 2015), soit 941 de plus qu’en octobre. Alors que le nombre des demandes de ressortissants érythréens a une nouvelle fois considérablement baissé par rapport au mois précédent, celui des Afghans et des Syriens a augmenté. La situation générale reste tendue, aussi bien en Europe qu’en Suisse.

L’Afghanistan, avec 2386 demandes (+ 853), la Syrie, avec 991 demandes (+ 370) et l’Irak, avec 586 demandes (+ 67), ont constitué les principaux pays de provenance des requérants d’asile en novembre. L’instabilité permanente en Afghanistan, de même que les tensions qui règnent dans d’importants Etats de premier accueil ou de transit expliquent partiellement la hausse du nombre de demandes d’asile déposées par les ressortissants afghans. Le nombre de requérants d’asile érythréens a quant à lui baissé en novembre, diminuant encore de 55 % par rapport au mois précédent (– 329), pour passer à 270.

La situation des réfugiés en Europe : un facteur clé

En Suisse, l’augmentation du nombre de demandes d’asile est encore modérée par rapport au reste de l’Europe ; depuis quelques jours, l’arrivée de nouveaux requérants a même légèrement régressé. Toutefois, la situation reste assez volatile et risque d’évoluer à tout moment, d’où l’impossibilité d’établir des prévisions fiables. Force est néanmoins de constater que le chiffre de 29 000 demandes d’asile (+/- 2500) annoncé pour 2015 a été sensiblement dépassé : depuis le début de l’année, pas moins de 34 653 demandes d’asile ont déjà été enregistrées à ce jour dans notre pays. L’évolution de la situation en Suisse est liée à l’ampleur du phénomène migratoire dans toute l’Europe et, surtout, dans les Balkans.

En novembre, le Secrétariat d’Etat aux migrations a réglé 2365 demandes d’asile en première instance. Parmi elles, 975 ont abouti à une décision de non-entrée en matière sur la base de l’accord de Dublin, 454 à l’octroi de l’asile et 388 à l’admission provisoire. Le nombre de dossiers en suspens en première instance a ainsi atteint 27 113. Il a augmenté de 3454 (+ 15 %).

Durant le mois sous revue, 784 personnes ont quitté la Suisse ou été rapatriées, soit 32 de moins qu’en octobre. Notre pays a demandé la prise en charge de 1338 requérants à d’autres Etats Dublin ; 222 ont ainsi pu être transférés dans l’Etat compétent. En contrepartie, la Suisse a été sollicitée par d’autres Etats Dublin pour prendre en charge 226 personnes, dont 49 sont arrivées sur son territoire.

Infos complémentaires

Documentation

Dossier

vers le haut Dernière modification 15.12.2015

Contact

Secrétariat d’Etat aux migrations
T
+41 58 465 11 11
Contact