La Suisse et l’Azerbaïdjan renforcent leurs relations en signant deux accords

Mots-clés: Rapatriement | Visa

Communiqués, SEM, 10.10.2016

Berne. Dans le cadre d’une visite officielle, le conseiller fédéral Didier Burkhalter, chef du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE), a reçu son homologue azerbaïdjanais Elmar Mammadyarov à Berne. A cette occasion, les deux ministres ont signé deux accords visant à renforcer la collaboration entre la Suisse et l’Azerbaïdjan dans le domaine des réadmissions et des visas. Ils ont également fait le point sur diverses questions bilatérales, économiques notamment, et abordé plusieurs thèmes d’ordre régional et international.

Pays-charnière entre l’Europe et l’Asie, l’Azerbaïdjan entretient avec la Suisse des relations qui sont caractérisées par l’échange et l’ouverture. Ces dix dernières années, les deux pays ont intensifié leurs relations bilatérales en signant plusieurs accords qui consolident leur coopération sur le plan économique notamment. Lundi à Berne, MM. Burkhalter et Mammadyarov ont signé deux nouveaux accords relatifs au domaine de la migration, l’un portant sur les réadmissions, l’autre visant à faciliter la délivrance de visas.

En signant l’accord de réadmission, la Suisse veille à simplifier la réglementation du retour des personnes tenues de quitter son territoire. L’accord visant à faciliter la délivrance de visas, quant à lui, permettra aux ressortissants suisses et azerbaidjanais d’obtenir plus aisément un visa de courte durée. En apposant sa signature sur cet accord, la Suisse harmonise sa pratique en matière de remise de visas de courte durée avec celle des autres Etats Schengen, qui appliquent déjà un accord semblable depuis le mois de septembre 2014.

Lors de leur rencontre, MM. Burkhalter et Mammadyarov ont par ailleurs évoqué diverses questions ayant trait aux relations bilatérales entre la Suisse et l’Azerbaïdjan, dont la situation des droits de l’homme et la collaboration dans ce domaine au niveau multilatéral. M. Burkhalter a aussi présenté à son homologue les grandes lignes de la Stratégie de coopération régionale Caucase du Sud 2017–2020, qui définit l’engagement commun et coordonné de la Direction du développement et de la coopération (DDC), de la Direction politique du DFAE et du Secrétariat d’Etat à l’économie (SECO). La coopération économique a également figuré au menu des discussions. L'Azerbaïdjan est en effet le principal partenaire commercial de la Suisse dans le Caucase du Sud et de nombreuses grandes entreprises helvétiques sont actives dans ce pays. La politique énergétique est par ailleurs l’un des piliers sur lesquels reposent les relations entre la Suisse et l’Azerbaïdjan.

Enfin, MM. Burkhalter et Mammadyarov ont parlé des conflits dans le Caucase du Sud – où la Suisse poursuit son engagement en faveur du dialogue et du rapprochement entre les pays de la région dans la continuation de sa présidence de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) en 2014 -, et de la coopération avec les organisations internationales (OSCE, ONU). La situation en Ukraine a également constitué un thème de discussion, ainsi que la collaboration au sein des institutions financières internationales, l’Azerbaïdjan appartenant aux groupes de vote présidés par la Suisse au sein de la Banque mondiale, du Fonds monétaire international (FMI) et du Fonds pour l’environnement mondial (FEM).

vers le haut Dernière modification 10.10.2016

Contact

Service d'information DFAE
T
+41 58 462 31 53
Contact