Demandes d’asile déposées par des personnes entrées illégalement en Suisse et par des étrangers vivant en Suisse

Demandes d’asile déposées après être passé outre aux contrôles frontaliers (soit les requètes des personnes entrées illégalement)

La majorité des requérants passent outre aux contrôles frontaliers et entrent illégalement en Suisse. Ils veulent ainsi contourner le risque d’être renvoyés à la frontière. En règle générale, les clandestins sont fort bien renseignés sur la procédure d’asile en Suisse et connaissent l’adresse d’un centre d’enregistrement et de procédure (CEP) du Secrétariat d’Etat aux migrations. Après être entrés illégalement, ils se rendent donc dans l’un des CEP pour y déposer une requête.
   

Demandes d’asile déposées par des étrangers vivant déjà officiellement en Suisse

Suite à des changements politiques intervenus dans leur pays, des citoyens vivant provisoirement en Suisse pourraient être exposés à des persécutions politiques à leur retour.

Les personnes qui se trouvent dans une telle situation et qui possèdent déjà une autorisation de séjour en Suisse peuvent déposer leur demande d’asile directement auprès un des cinq centres d’enregistrement et de procédure du Secrétariat d’Etat aux migrations. Cependant, ils pourront séjourner dans leur canton de résidence jusqu’à la fin de la procédure les concernant.
   

vers le haut Dernière modification 18.09.2015