Ressortissants suisses

Les ressortissants suisses jouissent, indépendamment de leur durée de séjour, d’un droit illimité à entrer en Suisse. Il leur suffit de présenter un passeport, un passeport provisoire ou une carte d’identité.

Si la personne n’est pas munie d’un document de voyage, elle peut entrer en Suisse, dès lors que sa nationalité suisse est prouvée ou rendue vraisemblable. Le Secrétariat d’Etat aux migrations  SEM conseille de toujours porter sur soi au moins :

  • une photocopie du passeport en cours de validité, du passeport provisoire en cours de validité ou de la carte d’identité en cours de validité ;
  • un document de voyage suisse périmé ou annulé ;
  • un document officiel permettant d’identifier la personne et/ou d’attester sa nationalité (permis de conduire, par exemple).
       

Glossaire

AELE
Association européenne de libre-échange

Document de voyage
Passeport, passeport provisoire ou carte d’identité

Etats tiers
Etats non-membres de l’Union européenne et/ou de l’espace Schengen

Séjour de courte durée
90 jours sur toute période de 180 jours

UE
Union européenne

 

vers le haut Dernière modification 22.05.2015