Programmes pilotes de préapprentissage d’intégration et d’encouragement précoce de la langue

Le Conseil fédéral veut que l’intégration professionnelle des réfugiés reconnus et des personnes admises à titre provisoire soit plus rapide et plus durable. Depuis 2015, il a pris différentes mesures en ce sens. C’est ainsi que, depuis 2018, le programme pilote d’encouragement précoce de la langue permet chaque année à des requérants d’asile – entre 800 et 1000 – qui demeureront vraisemblablement à long terme en Suisse de bénéficier d’un encouragement précoce et intensif de la langue.

Par ailleurs, depuis août 2018, le programme pilote de préapprentissage d’intégration prépare chaque année, de manière ciblée et dans une optique pratique, entre 800 et 1000 réfugiés et personnes admises à titre provisoire à suivre un apprentissage.

Enfin, au printemps 2019, le Conseil fédéral a décidé, dans le cadre du train de mesures visant à promouvoir le potentiel offert par la main-d’œuvre présente en Suisse, de prolonger le programme pilote de préapprentissage d’intégration jusqu’en 2023/2024 et de l’étendre aux adolescents et aux jeunes adultes qui ne relèvent pas du domaine de l’asile. L’accent est mis principalement sur les immigrés originaires d’États membres de l’UE ou de l’AELE ou d’États tiers.

Vous trouverez ci-dessous des informations détaillées sur les deux programmes pilotes ainsi que des documents et des liens vers les communiqués de presse et les rapports qui y sont consacrés.

Préapprentissage d’intégration

Programme pilote"Préapprentissage d’intégration"

Autres documents

Encouragement précoce de la langue

Programme pilote "Encouragement précoce de la langue"

Développement de la qualité : programme pilote "Encouragement précoce de la langue" (clôt)

vers le haut Dernière modification 17.02.2020